Ma digitale detox : une semaine sans Internet

Ma digitale detox : une semaine sans Internet

Je suis désormais rentrée de mes vacances. Une semaine parfaite sous le soleil du Bassin d’Arcachon, à quelques kilomètres de Bordeaux, mais tellement dépaysante. Si vous me suivez sur Instagram, Facebook ou Snapchat (pseuso : alexmllemodeuse), il ne vous aura pas échappé que mon séjour aura été pauvre en partage de jolis moments sur place. Et pour cause : j’ai décidé de m’offrir une semaine de detox digitale.

Pourquoi une digitale detox ?

Au fil du temps, je suis devenue hyperconnectée, et je me suis rendue à l’évidence que mon mobile s’invitait bien trop souvent au milieu de mes moments de vie privée, de mes week-end en amoureux, repas entre amis, en famille, cafés ou thés partagés au fil des jours. Et même si je me suis depuis longtemps fixé certaines règles quant à mon exposition sur les réseaux sociaux, j’attendais le moment propice pour déconnecter et me concentrer sur mes vacances, et le bonheur de vivre “la vraie vie”.

Je suis donc partie en vacances avec mon mobile, mon ordinateur, mais aussi avec des livres, mes affaires de sport et plusieurs maillots de bain. Finalement, délaisser mon iPhone n’a pas été une souffrance : je me suis découverte moins “accro” que je pouvais le penser. J’ai pu profiter pleinement de mes vacances, et je n’ai pas chômé : lecture, promenades, baignades, sessions running, bains de soleil, mais aussi excursion en bateau, vol en parapente, montée au sommet d’un phare, découverte de belles adresses du bassin.

Se déconnecter pour se recentrer

Moins de partage pour plus de plaisir, mais aussi moins de consultation : on gagne en sérénité à ne pas être pendue au fil d’actualité des autres, et on se découvre plus sélective dans sa navigation. Grâce à cette digitale detox, j’ai aussi été surprise de retrouver certaines sensations qui m’ont rappelé les vacances de mon enfance, et j’ai adoré ça. J’ai aimé me laisser bercer par l’absence de contraintes horaires, et je me suis surprise à redevenir attentive aux bruits de la nature dans laquelle j’ai évolué pendant une semaine.

Au final, me déconnecter durant les vacances m’a permis de réaliser que les bons moments gardent leur saveur, même s’ils ne sont pas partagés en instantané. Il y a un plaisir égoïste de vivre les choses que l’ère 2.0 semble avoir occulté, au profit d’une philosophie du tout-partage, dans laquelle, avec le recul, je ne me reconnais pas complètement.

Les vacances terminées, je reprends les habitudes de mon quotidien digitalisé, mais avec quelques gestes pour me préserver dans mon plaisir de partager et d’échanger comme j’aime le faire depuis si longtemps avec ma communauté. Au titre des nouvelles habitudes, mettre mon mobile en mode avion et loin de mon lit pour profiter pleinement de mes nuits de sommeil, et veiller à chasser mon iPhone de la table pour profiter au mieux de mes moments de convivialité à venir.

Ce break m’a permis de recharger les batteries. Un regain d’énergie nécessaire et solitaire, car je vais en avoir besoin dans les semaines à venir, mais j’aurai là encore beaucoup de choses à vous dire là-dessus. Alors, prête pour une detox digitale ?

signature-alexandra2

digitale detox

piscine maillot de bain rouge

digitale detox

Mademoiselle Modeuse | Blog mode & lifestyle à Bordeaux

Comments

comments

Suivre:
Partager:

8 Commentaires

  1. Charlottep_fstg
    12 mai 2016 / 08:27

    En ce moment avec mon stage à la prison de Nantes je n’ai pas le droit d’avoir mon téléphone de 9h à 18h. Des débuts difficiles mais désormais je suis à fond sur mon travail. Et je bosse beaucoup plus!
    Toutes les nuits je coupe mon téléphone et l’été en Ardèche je le consulte à peine. Et ça fait du bien ! !!
    Vivement les prochains articles sur ces vacances

    • 16 mai 2016 / 22:46

      Oui, une bonne coupure ne peut faire que du bien ! Ménage-toi quand même, le travail est important, mais ce n’est pas tout 🙂 A très vite, et merci pour ta constance qui fait chaud au coeur 🙂 Des bisous !

  2. POPONYO
    9 mai 2016 / 14:29

    Hello Alexandra, super ton article.
    Question bête, il vient d’où ton maillot de bain ?
    Bonne semaine 🙂

    • 11 mai 2016 / 18:00

      Coucou Elodie ! C’est un maillot Etam, acheté en 2015 🙂

  3. 9 mai 2016 / 14:13

    Ça me fait un bien fou de me déconnecter. Ce weekend j’ai profité et je ne suis pas restée de longues heures derrière mon ordinateur et ça m’a fait un bien fou..
    Je pense qu’effectivement avec l’âge on s’en rend compte 😉
    bon lundi
    Chloé

    • 11 mai 2016 / 18:03

      Oui, ça joue énormément 🙂

  4. 8 mai 2016 / 21:21

    Ah oui c’est vrai que ça fait beaucoup de bien de se déconnecter! Je me fais souvent des journées off! Il faut que je tente la semaine aussi! Besoin de me recentrer sur l’essentiel et surtout enfin finir les livres commencés il y a des mois! Belle soirée Alexandra!

    • 9 mai 2016 / 08:50

      Oui, mais je crois que c’est une prise de conscience qui vient avec l’âge. Ca reste difficile à faire entendre aux plus jeunes 🙂 Merci, et belle semaine à toi !