Découvrir la High Line à New York

high line new york

Hello ! J’espère que vous passez une belle semaine ! On se retrouve aujourd’hui avec un nouveau sujet voyage sur le blog, et je vous emmène de nouveau à New York. Il y a maintenant un mois, je passais mes premiers jours aux Etats-Unis et j’en suis encore toute émue. Parmi les choses exceptionnelles que j’ai pu découvrir dans la Grosse Pomme, il y a la High Line, située au sud ouest de Manhattan. La High Line est une ancienne ligne de chemin de fer abandonnée, qui a été transformée en parc urbain suspendu et complètement piéton en 2009.

Comment y accéder ? La High Line démarre à l’intersection de Gansvoort Street et Washington Street (où se trouve un point d’accès) à la 34ème rue (34th St., avec point de sortie) et se déroule sur 2,3 km de long. Au fil de la promenade, il est possible de descendre sur la rue grâce à des escaliers et ascenseurs. La High Line est le nouveau poumon vert de New York. Inspirée de la Coulée Verte de Paris, le parc a été végétalisé et agrémenté de nombreux bancs, zones ombragées et oeuvres d’art, qui en font un endroit vraiment très agréable pour se détendre au coeur de la ville. De part et d’autre de la voie, Manhattan dévoile une vue dégagée sur l’Hudson, et de jolis panoramas d’un quartier où se mêlent les bâtiments anciens et modernes.

La High Line de New York, ilôt de verdure à Manhattan

Pour le confort des visiteurs, il est cependant interdit de promener des animaux, rouler à vélo, cueillir les fleurs et les plantes, pratiquer la mendicité et fumer. Des marchés de créateurs et food trucks ponctuent aussi le parcours, et un observatoire surplombant la 10ème rue (10th St.) a été installé pour profiter d’une vue spectaculaire. Nous avons profité de la High Line au début du mois de juillet, et la météo était très belle. Equipez-vous de chapeaux / casquettes pour vous protéger du soleil et de quoi boire sur place, car une fois engagé dans la High Line, en sortir peut s’avérer assez long. Avant de quitter le quartier, n’hésitez pas à vous rendre au Chelsea Market (sur la 9ème rue / 9th St.) ou à déambuler un peu plus au sud dans Greenwich Village.

J’espère que ces quelques images vous aurons donné envie d’aller découvrir à votre tour la High Line lors de votre prochain voyage à New York. En attendant de vous retrouver pour partager encore plus de souvenir new-yorkais, je vous dis à très vite !

 

high line new york

high line new york

high line new york

high line new york

high line new york

high line new york

high line new york

Comments

comments

4 Comments

  • Quel plaisir de retourner sur la Highline grâce à tes jolies photos 🙂
    Comme c’est joli au printemps. J’y étais en octobre, c’était moins fleuri mais tout aussi génial 🙂

  • La High Line est l’un de mes endroits préférés à New York :). J’y ai été en 2012 (ça ne m’étonnerait pas qu’elle ait bien évolué depuis !), sans vraiment savoir à quoi m’attendre parce que je n’avais vu aucune photo avant. Tes photos me donnent vraiment envie d’y retourner ! Vivement que je remette les pieds à New York :). Bisous !

    • Coucou Leonor ! Oui, il est possible que ça ai évolué depuis ta venue. Je n’ai pas non plus trouvé beaucoup de photos récentes de « avant », je suis assez curieuse de savoir à quoi ça ressemblait juste avant les aménagements. Et il me tarde aussi de retourner à NYC 🙂 Belle journée à toi !

Vos petits mots sont tous lus et très appréciés. Merci pour les quelques secondes que vous prendrez en laissant votre commentaire :)