Istanbul : les mystères du Palais de Topkapi

Ma semaine parisienne s’est terminée bien trop vite, mais j’ai eu le temps de faire mille et mille choses dont je n’ai pas encore eu le temps de vous parler, mais qui feront l’objet d’articles à venir.

J’ai donc posé mes valises à Istanbul, première ville de la Turquie quant à sa population, sa superficie, sa richesse culturelle et son dynamisme financier, économique et industriel. Il s’agit de ma première visite sur une destination turque. J’y suis arrivée en milieu de journée d’hier, dimanche 7 juillet, et j’ai déjà pu prendre le pouls des lieux en passant la fin de ma journée à flâner en ville. Je quitterai Istanbul vendredi prochain. En espérant que cette semaine ne passe pas trop vite.

Ce matin, j’ai ouvert ma semaine ici par la visite du Palais de Topkapi. En turc Topkapi Sarayi, ce qui signifie “Palais de la Porte des Canons”, le lieu est l’ancienne demeure officielle et urbaine du sultan ottoman, édifiée sur la rive occidentale du Bosphore.

Ce sont près de 26 sultans sur 35 qui ont vécu à Topkapi de sa construction en 1459 à la chute de l’empire Ottoman en 1921, abritant à la période de sa plus forte occupation impériale près de 4 000 personnes . Cela explique naturellement que Topkapi soit ce palais vaste, brillamment pensé, et aujourd’hui admirablement conservé. La décoration intacte entremêle fresques byzantines et faïences murales à l’ottomane, inspirations végétales et calligraphies arabes.

IMG_0529_Fotor

Vue de la première cour – Palais de Topkapi

IMG_0556_Fotor

Cour des eunuques – Palais de Topkapi

IMG_0557_Fotor

Cour des eunuques – Palais de Topkapi

IMG_0562_Fotor

Appartements de la Sultane Validé (mère du Sultan) – Palais de Topkapi

IMG_0560_Fotor

Cour des concubines – Palais de Topkapi

IMG_0566_Fotor

Appartements de la Sultane Validé – Palais de Topkapi

Le palais est organisé selon quatre cours intérieures et le harem.

Les quatre cours intérieures, entourées de hauts murs, étaient destinées aux affaires publiques du Sultan, et à la gestion des affaires politiques de l’empire ottoman. Ainsi, on retrouve la salle du Conseil, la salle des Audiences, la salle du Trésor, etc.

Le harem (“caché” ou “interdit” dans son sens oriental) est un vaste bâtiment composé des appartements privés du sultan, auxquels sont accolés les appartements et lieux de vie destinés à ses nombreuses concubines, mais aussi au personnel domestique et servile, comme les eunuques. Le harem de Topkapi n’est pas à envisager sous le sens détourné que l’on donne à ce terme : le harem est en réalité le lieu de vie privée du sultan, là où il ne se trouve pas en représentation.

IMG_0567_Fotor

Vue de la cour des appartement de la Sultane Validé – Palais de Topkapi

IMG_0568_Fotor

Vue de la cour des appartements de la Sultane Validé – Palais de Topkapi

IMG_0589_Fotor

Harem, salle de la fontaine des ablutions – Palais de Topkapi

IMG_0593_Fotor

Vue du plafond de la chambre privée du Sultan – Palais de Topkapi

IMG_0596_Fotor

Vitraux ornants les appartements des Princes de la Couronne – Palais de Topkapi

IMG_0600_Fotor

Vue du pavillon des appartements des Princes de la Couronne depuis la Cour des Favorites – Palais de Topkapi

IMG_0601_Fotor

Vue des jardins – Palais de Topkapi

Cette visite m’a réellement enchantée, et elle est évidemment incontournable pour qui visitera Istanbul pour plus ou moins longtemps. On a par ailleurs l’occasion, au cour de la visite, d’observer de l’autre côté du détroit du Bosphore la rive asiatique de la Turquie.

IMG_0581_Fotor

Robe en soie vintage
Sac Marc Jacobs
Compensées André

Une belle visite ne peut se faire sans un chouette look, et je ne change pas les habitudes gagnantes. J’ai choisi la soie pour mieux supporter la chaleur estivale qui règne ici, et les compensées en cuir pour le confort et la démarche féminine.

Demain, je reviendrai sur les plus belles mosquées d’Istanbul, en ce début de ramadan pour le monde musulman.

 

Comments

comments

Suivre:

3 Commentaires

  1. Louise
    11 juillet 2013 / 21:25

    Très belles photos….toujours un plaisir 🙂

    • Alexandra
      13 juillet 2013 / 18:51

      Merci 😉