Lush : ma découverte des soins cheveux

Lush : ma découverte des soins cheveux

Cette photographie traduit assez bien l’euphorie dans laquelle je me trouve à chaque fois que je sors d’une douche où j’ai lavé mes cheveux. C’est l’extase, j’en touche plus terre, depuis que j’ai trouvé la routine la plus parfaite qu’il ne m’est jamais été donné d’utiliser.

Bon, trève de digressions métacapillaire, je vais passer aux choses sérieuses, et vous expliquer ce qui a rallumé ma chevelure, qui me le rend bien !

IMG_3339_Fotor

De gauche à droite : Masque Jasmine Hair’oïne, shampoing Godiva, shampoing Pousse Plus Vite, après-shampoing Jungle.

Je ne suis pas allé bien loin pour arrêter définitivement mon choix de shampoings lavants et nutritifs. J’ai déjà mis de côté les produits de grande distribution, qui m’ont littéralement pourri l’univers capillaire : gavés de toutes sortes de silicones, ils rendent les cheveux gras et poisseux, et finalement sont très couteux puisqu’ils génèrent le besoin de laver presque tous les jours. Sournois.

Alors moi j’ai dit non ! Stop à la dictature, bienvenue à des produits plus naturels et sains ! Et après de longues, longues recherches, j’ai décidé de rester sur des produits qui m’avaient plu et que je connaissais déjà : j’ai prolongé mon expérience Lush.

Je pensais avoir déjà écrit au sujet de mon addiction aux shampoings solides, mais il n’en est rien : je vais finalement pouvoir vous expliquer en détail les secrets de ma chevelure de rêve…

Lush, pour rappel, est une société britannique de cosmétiques fabriqués à la main et n’utilisant que des produits naturels. Ils sont évidemment non-nocifs et respectent les peaux sensibles, certains produits étant même vegan. Enfin, les produits Lush et leurs ingrédients ne sont pas testés sur les animaux (mais sur des Anglais consentants!), ce qui est la moindre des choses.

Au nombre de leurs références, j’y trouve donc mes shampoings fétiches, le Pousse Plus Vite et le Godiva. Le premier me sert à accélérer la pousse de mes cheveux par activation de la circulation à la racine, le second rend mes cheveux plus souples, plus brillants et plus soyeux.

Le rêve en barre, d’autant plus que je teste et j’approuve depuis maintenant plus de 6 mois. Inutile de préciser que je vais persister dans ma fidélité.

Ma routine capillaire ne s’arrête pas là, puisque j’utilise également un masque capillaire avant-shampoing : le Jasmine Hair’oïne est à poser la nuit précèdent le shampoing si possible pour que le cheveu se nourrisse d’un maximum d’actifs. Il a pour vertus de réparer les cheveux grâce à la combinaison d’huiles qui le compose, et sent une odeur de jasmin à tomber par terre.

Seul bémol dans ma routine, mais qui tient davantage à une habitude d’utilisation à prendre : j’applique l’après-shampoing solide Jungle, qui sent très bon et n’a rien à prouver quand à son pouvoir démêlant, mais l’application est assez galère… Il est fort probable que mon prochain ravitaillement d’AS chez Lush se termine par les gammes liquides… nues femmes 

Vous aurez compris que je suis ravie de l’effet bénéfique de ma routine sur ma chevelure : plus doux, plus brillants, moins cassants, et regraissant 3 fois moins vite (je ne fais plus que 2 shampoings par semaine sans souci), ils poussent en plus en toute sérénité…

Comments

comments

Suivre:
Partager:

4 Commentaires

  1. 20 décembre 2013 / 16:10

    Merci pour ton partage. J’adhère à ton choix des bons produits. Les prix mini finissent pas être plus coûteux puisque tes cheveux réclament plus de soins à force d’agression.

    • 26 décembre 2013 / 19:11

      Exactement. 🙂

  2. 28 novembre 2013 / 18:21

    Ils sont certainement plus naturels que beaucoup de produits sur le marché cela dit …

  3. Alexandra
    28 novembre 2013 / 11:16

    Sage analyse 😉