J’ai dit non au régime

J’ai dit non au régime

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous convaincre de renoncer à vous mettre au régime. Ambitieux projet, mais pas bête du tout, et vous allez comprendre pourquoi.

Il ne vous a pas échappé que les beaux jours arrivent, que les magazines féminins tentent de vous faire perdre deux tailles de jean (pourquoi d’ailleurs … ?), que la télévision et autres médias de masse vous bassinent pour faire la diète. Et bizarrement, comme tous les ans, vous vous répétez “qu’il va falloir vous y mettre”, et dans votre bouche, l’injonction résonne, reconnaissez-le, comme une corvée. Bref, “l’usage” veut qu’il soit temps de vous mettre au régime, et vous n’êtes fondamentalement pas partante, mais vous allez, tant bien que mal, vous plier à la doctrine dominante pré-estivale.

Quand le régime devient un impératif dicté par la société

Pas super réjouissant, et aujourd’hui, je regarde avec grande tristesse les “régimeuses à tout prix”. Mon regard est aussi plein de compassion : j’ai été à une certaine époque en très grand surpoids, et j’ai du, pour les raisons de santé et de bien-être à l’époque, m’astreindre à perdre plusieurs dizaines de kilos. Cette expérience lointaine a en partie forgé ma philosophie de la beauté depuis quelques années, et qui révolutionnerai sans doute le monde si chacune en appliquait tout ou partie des principes. Je vais donc tenter de vous convaincre, à force d’exemples, que la case “régime amaigrissant” n’est pas nécessaire pour se sentir belle et bien dans sa peau pour aborder l’été en toute sérénité…

tara-lynn-pile-magazine-madison-plus-02

Le superbe mannequin américain Tara Lynn

Etre “parfaite” est une notion toute relative

C’est un propos récurrent dans la bouche de nombreuses filles que je croise, où avec lesquelles je communique via le blog ou les réseaux sociaux. “Je veux un corps parfait, je me mets au régime”. Bon, le souci, c’est que le qualificatif “parfait” résonne ici avec “mince”. Et c’est bien dommage, parce que cela révèle d’une association d’idée bien ancrée dans les cerveaux, et dont il faudrait pourtant se détacher. Ce n’est pas chose facile, car autant le tissu familial, que la société en général parvient à répandre dans la plupart des esprits qu’être belle, c’est forcément être mince.

Posez vous deux secondes, et regardez la photographie de Tara Lynn en maillot de bain. Je trouve cette jeune femme hautement séduisante, super sexy, et si j’étais un homme, je pense que je ne rechignerais pas à la séduire. Elle possède de nombreux atouts physique, elle a de beaux seins, des cuisses et des fesses fermes, un beau port de tête, et Tara Lynn n’est pas une exception, puisqu’à vue d’oeil, elle doit faire un 42/44 de taille textile, comme plus de 50% de la population française (et ne parlons pas de la répartition des tailles aux Etats-Unis…). Vous avez  compris le message ? 

Le premier produit de beauté, c’est la confiance en soi

Vous aurez beau vous ruiner en cure d’amaigrissements ou produits innovants en parfumerie, la fille la plus heureuse dans son corps sera forcément celle qui aura le bonus en plus : une pleine confiance en elle. Vous savez, ce sentiment que vous êtes une femme au milieu de toutes les autres, mais que vous ne valez pas moins que votre voisine sosie de Gisele Bundchen, parce que l’étiquette de votre jean mentionne une taille qui démarre par un “4”.*

Avoir confiance en soi, ce n’est pas simple, ça ne va pas de soi, mais ça s’apprend et ça se maitrise si on veut bien y travailler. Cessez en premier lieu d’être trop exigeante avec vous-même. Vous avez besoin de faire une course à Monoprix, mais vous n’êtes pas maquillée ? Qu’importe ! Le microcosme du supermarché ne vous en voudra pas d’avoir oublié le blush et le mascara pour acheter votre kilo de bananes. Relativisez en permanence, et prenez du recul, c’est une bonne première étape.

Un beau corps est un corps dont on prend soin*

Ne vous malmenez pas, mais faites vous du bien. C’est une maxime positive que j’ai apprise depuis que je me suis remise de manière très régulière au sport. Je cours et je fais de la gym, et j’adore ça. Ca me détend, ça me permet de me maintenir en forme, et de rester positive en permanence, bref, de me faire du bien. L’activité physique est une bonne manière de perdre du poids, mais en ce qui me concerne, je l’utilise pour dessiner mon corps.

IMG_5533

Je dois reconnaitre que ma pratique du sport m’a fait prendre de la masse, c’est à dire que je ne me suis absolument pas allégée sur la balance, mais j’ai la joie de voir les bénéfices musculaires de mes efforts. Mon corps est redessiné, je suis plus ferme, moins flasque, et comble du bonheur, ma cellulite se résorbe.

Du côté de l’assiette, c’est pareil, je parie sur le plaisir. J’aime cuisiner de bonnes choses, et j’évite d’avaler n’importe quoi. La junkfood n’a jamais vraiment été dans mes habitudes, et je préfère sans conteste me préparer un bon petit risotto crémeux aux champignons, que de me baffrer un Big Mac de chez Ronald. J’aime tout et je suis curieuse, ce qui me permet de diversifier mes menus. Bref, je ne me prive pas, je fais simplement preuve de bon sens, parce que le problème, en matière de prise de poids, vient souvent des quantités ingérées. J’ai faim ? Je mange ! Mais je préfère me préparer un bon smoothie aux fruits exotiques qui va me caler, plutôt d’un cornet de churros gras et plein de sucre.

IMG_5710

Enfin, et cela va de soi, mon arrêt du tabac depuis bientôt un an, et ma consommation d’alcool qu’en de rares occasions sont des points supplémentaires dans la conquête du bien-être.

La mode doit s’adapter à vous, et pas l’inverse

Le prêt-à-porter est conçu pour des corps sans formes. Pas besoin de tourner autour du pot, c’est une évidence à laquelle chaque nana bien roulée a été confrontée. De plus, le secteur du prêt-à-porter limite les tailles “standard” du 34 au 44, ce qui exclut de facto celles qui ont l’outrecuidance d’être un peu plus charpentées que la moyenne. Bref, les acteurs de la mode ne s’adaptent pas, et ce n’est pas prêt de s’arranger à mon avis : même si certains ont bien voulu taper du pied dans la fourmilière, se sentant investis soudainement de la tâche de faire bouger les lignes, on est revenu aux bons vieux réflexes primaires.

Je me refuse personnellement à m’adapter à la mode. Certaines enseignes ne veulent pas se préoccuper de me satisfaire moi et mes semblables ?  Les virées shopping frôlent le chemin de croix ? Tant pis, les marques qui ne jouent pas le jeu ne bénéficieront donc pas de mon pouvoir d’achat. Certaines autres, en revanche, ont compris que la beauté est diversité, et que chaque corps peut revendiquer le droit d’être bien looké. Ce qui fait qu’à présent, je ne suis fidèle qu’à un nombre très restreint de boutiques.

Sachez mettre en avant vos atouts

Ca semble une évidence, mais le mettre en pratique n’est pas si simple, car quand on aime la mode, on est forcément tentée de suivre n’importe quelle tendance, et advienne que pourra du “fashion faux-pas”. Pour la faire simple, il faut d’abord identifier ce qui vous plait, ce que vous voulez montrer, et ce qui vous fait horreur, et ce que vous souhaitez dissimuler. Ensuite, faudra s’habiller en circonstance. Gardez toujours à l’esprit qu’il vaut mieux faire envie que pitié.

Vous adorez vos hanches, vos cuisses et vos superbe fessier rebondi ! Parfait ! Portez des pantalons à taille haute qui emboitent (ça évitera de “casser” votre silhouette avec une taille basse, qui en plus vous fera de très disgracieuses poignées d’amour), et sautez sur le slim ou le skinny : ça galbe et ça met en valeur. Les exemples sont nombreux, et là encore, faites confiance à votre bon sens, votre intuition..et votre miroir !

Se sentir bien dans sa peau et se cajoler

C’est un conseil que toutes les filles se refilent, mais qui vaut encore plus pour conforter son bien-être, quand on doute de soi. Les jolies filles prennent soin d’elles en permanence, faites la même chose ! Une belle peau est une peau lisse, galbée et en bonne santé : les gommages et les soins seront vos amis, et sur une silhouette généreuse, la cellulite n’est pas forcément une fatalité.

IMG_5774

De toute manière, il faut bien se dire que TOUTES les filles ont de la cellulite, et plus ou moins : c’est une vérité biologique, hormonale pour être plus précise. Même combat donc, que vous fassiez un 36 ou un 46. Il ne vous reste plus qu’à hydrater votre peau pour qu’elle soit belle et douce, et déjà, ça ira mille fois mieux. A vous les petites robes cet été !

Enfin, ne pas céder aux chagrineurs de service*

Il y aura toujours des personnes pour vous donner leur avis, ou tenter de vous imposer leur vision très personnelle de la vie ou de la beauté féminine. La seule chose à savoir est qu’il sera inutile de tenter de les raisonner. Une personne qui refuse d’accepter que la beauté est faite de diversité est une personne à oublier.

Les attaques personnelles sur le physique ou les tentatives de déstabilisation viennent souvent des personnes qui nous sont les plus proches (j’en sais personnellement quelque chose : il y a encore quelques semaines, on m’a dit que “j’étais très jolie même si j’étais trop grosse”. Sympathique). Et comme la meilleure défense, c’est l’attaque, la seule chose à faire dans ces cas-là, c’est de dégainer votre plus beau sourire : preuve ultime que vous êtes et resterez bien dans votre peau. Fuck off.

EDIT 2015 : Depuis la rédaction initiale de cet article, quelques détails ont changé, mais l’essentiel ne bouge pas : je me prépare à courir mon troisième semi-marathon, j’ai désormais 30 ans, et je suis plus épanouie que jamais. On le lâche rien !

IMG_5703

Mademoiselle Modeuse | Blog mode, beauté & lifestyle à Bordeaux

Comments

comments

Suivre:

38 Commentaires

  1. 9 mai 2014 / 10:21

    Un article qui fait du bien … Je vois qu’on partage la meme philosophie !

    • 9 mai 2014 / 10:56

      Hello jolie Anaïs ! J’en suis ravie 🙂 Plein de bisous et à très vite !

  2. 7 mai 2014 / 21:18

    Tu es toute jolie 🙂
    Depuis que je fais du sport à haute dose, j’ai arrêté de me poser des questions. Je n’ai pas perdu de poids (au contraire), mais pourtant j’ai perdu une taille ! Mon corps s’est redessiné et j’ai pris des muscles 🙂
    Côté alimentation, comme toi j’essaie d’allier raison et plaisir. Je suis incapable de me priver de douceur mais je préfère les cuisiner moi même que d’acheter des cochonnerie pleines d’huile de palme ! Et au quotidien je mange au maximum des légumes de saisons, des céréales et peu de viande. Mais je ne dis jamais non à un resto ou un burger entre potes, il faut savoir se faire plaisir ! Ce qui compte c’est l’équilibre !
    ce qui reste le plus pour moi c’est de ne pas me comparer aux autres… J’ai toujours l’impression d’être “moins bien”. Encore un petit peu de boulôt avant de me sentir totalement bien dans ma peau !
    En tout cas super article 😀

    • 8 mai 2014 / 09:50

      Hello Flo ! Merci pour ton témoignage. Tu as une super hygiène de vie, et tu parviens à allier plaisir et modération, c’est génial. Bises et à bientôt. 🙂

  3. 7 mai 2014 / 18:34

    Joli article et jolie mentalité. Ca m’a prit du temps, mais je commence enfin à changer ma vision des régimes et donc ma philosophie de vie, et ça m’a fait bien plaisir de découvrir cet article et de me sentir “un peu moins seule” 😀 dans cette société intransigeante.

    • 8 mai 2014 / 09:51

      Bonjour Anne-Claude. Nous ne sommes pas seules, et heureusement. Belle journée à toi, et à bientôt. 🙂

  4. 7 mai 2014 / 10:36

    Une très belle idée de billet, qui tombait à pic pour le 6 Mai, qui se veut la journée mondiale “sans régime” ;-)…

    • 8 mai 2014 / 09:52

      Hello Polina ! Tu as raison 🙂 Je n’ai appris que le lendemain que le 6 mai était la journée “sans régime”, comme quoi .. 🙂 A très vite, bises 🙂

  5. 7 mai 2014 / 02:04

    Non mais on t’a dit ça ? o_O les gens sont vraiment cinglés quoi… Ils se rendent me pas compte de leur connerie ! Moi je ne me sens pas bien dans ma peau avec des kilos en trop alors j’essaye de les perdre. Ce n’est pas une question d’esthétique mais vraiment de confiance en moi d’attitude : je ne peux plus me voir en peinture mais j’admire celles qui font fi de ce diktat !
    http://www.melolimparfaite.com/

    • 8 mai 2014 / 09:53

      Hello Mélo ! S’affiner pour gagner de la confiance en soi, c’est tout à fait positif? L’essentiel, c’est que ne pas tomber dans un régime de privation qui n’ait pas de raison valable. 🙂 Belle journée à toi, bises.

  6. Leslie C
    6 mai 2014 / 22:28

    Un très bon article bien que je ne me reconnaisse dans les personnes voulant perdre du poids, après je pense que pour certaines c’est avant tout un problème de santé et de bien-être. Pour ma part je n’ai que 20 ans et j’ai 25 kgs en trop. Ca me fait toujours rire d’entendre les personnes me dire ” Oui, c’est bien les filles avec des formes ” Moi aussi je les aime, je veux les garder mais malheureusement ces 25 kgs ne feraient que de m’approcher d’un poids normal par rapport à ma taille. Bref, ce qui m’enerve c’est que la minceur est tellement devenue une mode que je n’ai plus l’impression d’être prise au sérieux. Je ne suis en aucun cas une adepte des régimes que je trouve très frustrant mais c’est vrai que j’aimerais avoir la volonté pour manger plus équilibrer dans toutes les situations. D’ailleurs tu as de la chance de ne pas être adepte de Mcdo puisque moi je pense aussi en faire les frais en ayant beaucoup consommé pendant un job étudiant ce qui m’a rendue un peu accro. Houla j’ai honte ! Je raconte ma vie alors que cela n’a plus vraiment rapport avec ton article ^^ Mais merci encore pour ton article ca m’a permis de me remettre en question, Bonne soirée à toi

    • 8 mai 2014 / 09:57

      Hello Leslie ! Merci pour ton témoignage, qui est très intéressant, parce que tu as une vision très saine de ton corps, et tu te sens bien et belle comme tu es. Cuisiner maison avec des produits de saison est une excellente manière de gagner en bien-être, je le conseille à toute personne qui s’aventure un peu trop loin dans la punk-food. Bises et à bientôt.

  7. Lilly Turtle
    5 mai 2014 / 16:21

    Et ben, si toi tu es “trop grosse”, mon 48, il est quoi ? xD
    J’aime le côté “positive ton corps de déesse” de ton article !
    Je sais que je transgresse pleins de petites “règles” pour être bien dans sa peau, mais j’ai du mal à m’y “contraindre”. Je considère que si je dois me contraindre pour être bien, je ne serais pas vraiment bien. Je préfère profiter de la vie comme les générations avant nous (et encore… Je ne bois pas et ne fume pas. Juste j’aime manger. De tout, bien et moins bien. En quantité rarement raisonnable, je suis gourmande !) Et même si j’ai des coups de mou, je ne me déteste (la plupart du temps) pas 😉

    • 6 mai 2014 / 07:33

      Hello Lily ! L’essentiel, tu l’as cerné, c’est justement de ne pas (trop) se détester, et de se faire du bien ! 😀 Bises et à bientôt.

  8. Bénédicte
    5 mai 2014 / 15:20

    Eh bien moi j’ai 40 ans, et depuis quelques temps, des poignées d’amour autour de la taille. Mais je supporte de plus en plus mal le diktat de la minceur. Pourtant, même si j’arrive à accepter mes quelques rondeurs, j’ai quand même du mal les assumer dans la rue… Je fais du sport pour me sentir bien, mais j’aime manger et j’ai de plus en plus envie de me montrer comme je suis et de respecter mon propre équilibre. Mais il faut bien le dire, c’est pas toujours facile d’accepter son image, même si on sent au plus profond de soi que c’est comme ça qu’on se sent bien. Cet article est intéressant car il aide à s’assumer ; mais il dit aussi qu’il faut quand même faire attention à soi-même, mais pas dans le sens où les magazines nous y incitent. Je suis sur la bonne voie je pense mais je dois encore avancer dans ma tête pour “oser” assumer mon corps comme il est. Je finirai en disant qu’effectivement la beauté n’est pas dans notre aspect physique, même si celui-ci y contribue, mais qu’elle émane de ce que nous sommes au plus profond de nous même. Le bonheur, la joie, l’épanouissement rendent belle, et ça, ça ne se mesure pas en taille de pantalon … C’est dans notre vie et notre bonheur à la gérer que se trouve notre beauté.

    • 6 mai 2014 / 07:34

      Bonjour Bénédicte ! Je suis persuadée que tu es une très jolie femme, et j’espère que tu parviendras à trouver un bien-être intérieur qui te feras te sentir mieux 🙂 Bises et à bientôt.

  9. 5 mai 2014 / 13:20

    Très sympa ton article ! Je ne suis pas du tout régime mais depuis ma grossesse je n ai pas repris le sport. Donc besoin de me “reprendre en main” donc escalier systématique et lise des menu comme princesse pia me l a inspiré sur son Instagram. COmme cela les courses sont plus simples et des l’élus équilibres et varies !

    • 6 mai 2014 / 07:36

      Hello ! Ce sont de bons réflexes, parce que manger/bouger, c’est finalement une bonne routine. Princesse Pia publie en effet de belles inspirations en matière de recette 🙂 Bises et à bientôt.

  10. 5 mai 2014 / 00:31

    chapeau ! super article !!!! Les régimes et les diktats imposés par la mode, la société et le regard des autres sont désastreux !
    Te lire redonne confiance, et ça fait du bien !
    Merci 🙂

    Mynouchette

    • 5 mai 2014 / 09:16

      Hello Mynouchette ! Merci pour ton gentil commentaire 🙂 Des bisous !

  11. 4 mai 2014 / 23:38

    super article bravo!! et tu as raison, ce qui est important c’est prendre soin de soi, et l’image que l’on a de soi en fait. Perso je suis plutot du genre à me faire plaisir un peu tout le temps ( tooo much maybe) mais là quand j’ai qq kilos en trop, rien à faire , une petite diete s’impose 😉

    • 5 mai 2014 / 09:16

      L’essentiel c’est de se sentir bien, et de toute façon, un corps qui fonctionne bien nous rappellera toujours à l’ordre si on a un peu déconné 😀 Bisettes !

  12. 4 mai 2014 / 22:23

    Ça m’énerve à un point tous ces magazines féminins qui essayent tous de nous ordonner de maigrir sous prétexte que l’été approche… Perso je suis fine de nature mais parfois j’aimerais bien avoir un peu plus de fesses, de hanches, de seins aussi ahah, & je ne comprend résolument pas pourquoi la beauté devrait commencer par la minceur, surtout que des milliers de nana se privent de manger & se torturent pour perdre quelques kilos, je trouve ça triste.

    Après arrivé à un certain poids ça devient une question de santé & de confort c’est vrai, mais faire du 40 ou du 44 ce n’est pas un drame, certaines sont magnifiques en étant rondes & le seraient sûrement moins en étant très minces, il faut accepter sa morphologie & se rendre belle autrement que par des os saillants !

    En tout cas super article miss, comme tu dis si tout le monde arrivait à penser comme toi on aurait déjà fait un joli pas en avant… Bisous la belle ! T’as bien raison de t’assumer comme tu es parce que tu es carrément jolie, nous sommes toutes jolies ! Rondes ou minces, blondes ou brunes !

    Loöla, http://loolashanti.blogspot.fr/

    • 5 mai 2014 / 08:54

      Hello Loöla ! C’est bien résumé, les choses seraient plus faciles si certains voulaient bien cesser de faire culpabiliser les autres ! Belle journée à toi et à bientôt 🙂

  13. 4 mai 2014 / 21:04

    Très chouette billet !
    Je refuse moi aussi de me faire dicter mon attitude, mon poids, ma vie par d’autres.
    Et je te trouve vraiment très jolie 🙂

    • 5 mai 2014 / 08:52

      Tu as bien raison, faut pas se laisser écraser ! Et tu es vraiment adorable, je rougis mois 😀

  14. 4 mai 2014 / 20:38

    Vaste et compliqué comme sujet …
    Comme toi j’ai fait un post sur le thème et je sais que les choses sont complexes
    J’ai beau faire un 34 36 ça n’est pas là que se pose le problème l’image de soi est la base de la réflexion
    En tout cas très beau billet

    • 5 mai 2014 / 08:08

      Tu as raison, la base c’est la perception de soi-même, et si elle est altérée, la vie peut devenir insupportable 🙂 Merci pour ton passage !

  15. Sonia
    4 mai 2014 / 19:51

    C’est surtout qu’un régime magazine, c’est se priver pour recommencer à manger comme avant au bout d’un mois. Donc oui, c’est complètement crétin (desolée, les filles, mais c’est affligeant de vérité). Vive l’équilibre 365 jours par an! 🙂

  16. 4 mai 2014 / 18:33

    Très bel article! J’ai moi-même perdu plusieurs kilos il y a quelques années après un traitement à la cortisone qui m’avait faite gonfler, et même si je porte du 34 en confection depuis des années, j’ai encore des complexes qui me rongent, et largement entretenus par cette sociétés aux normes anormales, du coup, ton article plein de bon sens fait du bien à lire, car nous ne sommes pas que des numéros 🙂

    Bisettes,
    Lola

    • 4 mai 2014 / 19:41

      Merci Lola, c’est en effet la synthèse de mon propos 🙂 Bises et à bientôt.

  17. 4 mai 2014 / 18:14

    Super ton article ! Je m’y retrouve beaucoup. Même si je fais partie de l’opé #TeamMinceurYR c’est avant tout pour redessiner mon corps et perdre du volume là où ça ne rend pas joli. That’s all. Tant pis si je ne perd pas 5kgs, l’essentiel c’est de mieux me sentir dans mon corps et ton article peut aider beaucoup de gens. Merci Alexandra !

    • 4 mai 2014 / 18:21

      Hello jolie Caroline ! Je dois rattraper tes articles du l’opération que tu suis avec YR, quels sont les premier bénéfices en terme de silhouette ? Merci pour tes encouragements, cet article est en effet destiné à épauler ou conforter les lectrices, le blog, c’est le partage ! Bisous ! 🙂

      • 6 mai 2014 / 19:11

        Les premiers bénéfices en terme de silhouette sont vraiment visibles sur mes cuisses et mes fesses, ma peau est plus lisse et plus ferme. Après l’opération #TeamMinceurYR est surtout un starter et un soutien, depuis que j’ai commencé ça m’a hyper motivé pour me mettre sérieusement au sport, je fais plus attention à ce que je mange mais sans me priver.