Semaine spéciale Saint-Valentin # 1 : Le rouge parfait par l’Oréal

Mes grandes et petites beautés, j’ouvre avec joie une semaine spéciale dédiée à la Saint-Valentin. Fête honnie ou fête bénie, je vais égréner les jours à venir de billets doux, acides ou amers. Je vous souhaite par avance une belle lecture, et vous rappelle que vos commentaires sont toujours plus que bienvenus, car l’après-billet est aussi savoureux que le billet lui-même.

*

Aujourd’hui, c’est de rouge à lèvres que nous allons parler. Oui, le rouge à lèvres, cet attribut exclusivement féminin (à moins que tu ne sois clown professionnel) qui sublime un maquillage en journée ou en soirée. A vrai dire, l’idée du rouge à lèvres semble aller de soi, mais finalement peu de femmes en portent vraiment chaque jour. Le gloss a par ailleurs été inventé comme méthode intermédiaire au maquillage de la bouche, mais je ne suis pas sensible à ce côté brillant et collant qui me donne la mine d’un gros mérou.

*

Il y a peu de temps, j’ai craqué pour un rouge, un vrai, un costaud, un viril. La campagne pub qui a suivi a abattu mes dernières réticences (pff, faible créature que je suis…). j’ai cédé au sirènes de l’Oréal, mais parce que je le vaux bien, et je suis allé quérir le Color Riche n°377. C’est une bien jolie femme qui était l’égérie de cette campagne, la très belle Leïla Behkti. (Pour rappel, l’image officielle de l’affiche…)

*

66bc250ea5f1b1ab259ab1e489b1a1de508ffd0b2c5fe

 

*

Alors émue par le beau regard caressant de Leïla, je me suis appropriée le fameux lipstick, et c’est celui que je porte maintenant le plus. J’adore cette couleur, rouge mais légerement orangée, qui est en plus du plus bel effet sur une peau claire comme la mienne. Pour ne parler que du produit, il est top : il est d’excellente tenue, bien pigmenté, il hydrate parfaitement, il est mat comme il faut. Bon, il se transfère sur les bords de tasse et de tartine de brioche (test à l’appui !), mais c’est normal pour ce type de maquillage. On fait avec.

*

Quelques petites photos du rouge en application :

IMG_20130211_192559

IMG_20130211_191941

IMG_20130211_192215

Bon, avoir le beau rouge qui va faire chavirer tous les coeurs, c’est bien, mais il y a tout de même quelques principes fondamentaux à respecter, à mon sens :

*

1/ Si tu maquilles lourdement ta bouche, tu maquilles légerement le reste. Donc, on oublie les gros smockys sur les yeux et les faux cils qui peuvent aller avec. On joue sur la sobrieté. Ou alors en soirée, mais encore, je ne valide pas complètement.

*

 2/ Le rouge convient à peu près à toutes les carnations. Ce qui n’est pas le cas des autres couleurs de lipsticks, telles le prune, le fushia ou l’orange. A essayer donc avant d’adopter.

*

3/ Comme le reste, la couleur du rouge s’associe à la tenue. On y réfléchit donc à deux fois avant le terminer la maquillage par l’application du rouge.

*

4/ Enfin, on mord dans un mouchoir en papier en ultime étape. On elimine ainsi le trop-appliqué, et on matifie naturellement le rendu de sa bouche.

*

Et après, on peut mordre dans ce qu’on veut, embrasser qui l’on veut. Smack !

Comments

comments

Suivre: