Triacneal et mes soins contre l’acné hormonale

triacneal routine soins acné hormonale

A l’aube de mes trente ans, je ne me doutais pas que le simple arrêt de ma pilule contraceptive me ferait revivre les affres des dérangements cutanés de mon adolescence. Je prenais Jasminelle, pilule micro-dosée de 4ème génération, dans sa forme générique. J’ai arrêté mon contraceptif au moment où se sont croisés les révélations sur la dangerosité de Diane 35 et autres contraceptifs de même acabit, des soucis de prise de poids et de rétention d’eau, et le décès de ma grand-mère qui a fait une thrombose cervicale.

L’apparition de l’acné hormonale à la fin de l’été : la début du cauchemar

Pourtant pas paranoïaque pour un sou, et j’avais arrêté le tabac, je réduisais donc les risques, j’ai décidé de stopper ma contraception par voie orale, au mois de mai dernier. J’avais alors une peau nickel, pas de boutons ni d’imperfection majeure. Mais la catastrophe est apparue d’un coup, à la fin des vacances d’été, soit environ trois mois après l’arrêt.

*

Alors que le mois d’août s’achève, mon front, mes joues et mon menton se couvrent de pustules, de kystes, de boutons rouges et douloureux. Ma peau devient globalement grasse, j’ai même des boutons dans le dos, et mes cheveux commencent à graisser le lendemain de mon shampoing. Bref, la déprime, car difficile d’assumer du jour au lendemain ce qui porte un très vilain nom : l’acné hormonale. Je ressens un grand sentiment d’injustice et d’avoir été « prise en traitre ».

*

Mais puisque tout problème à sa solution, j’ai pris la situation à bras le corps, et je me suis constituée une routine de soins de la peau très méticuleuse, qui donne d’excellents résultats à ce jour.

*

Gif

L’importance du démaquillage et du nettoyage de la peau : produits bio et gamme Avène

Le nettoyage/démaquillage de mon visage a toujours été un point scrupuleux de ma routine de soins. Mais depuis l’apparition de mon acné, je mets la barre au dessus, et je n’utilise que les produits les plus doux pour la peau. Exit donc l’huile démaquillante Mixa et le gel Neutrogena, place à du bio : lait démaquillant bio Monoprix et eau micellaire bio à l’aloe vera So’Bio Etic. J’utilise également le gel nettoyant sans savon Cleanance d’Avène, remarquable produit qui contribue à réguler la production de sébum.

Les soins de jour et de nuit : trio gagnant avec Avène, Caudale et Weleda

Evidemment, j’ai changé l’ensemble des soins que j’utilise. J’ai introduit une nouvelle lotion que j’aime beaucoup : il s’agit de l’Aqua Magnifica de Sanoflore, eau aux essences botanique perfectice de teint. Super produit pour moi, qui laisse la peau fraiche, propre et resserre les pores.

*

J’applique désormais la crème TriAcnéal d’Avène spécialement sur les imperfections, qu’elles soient visibles (boutons rouges et prêts à éclater) ou sous la peau (saleté de micro-kystes). La crème assèche énormément, mais ne doit pas être utilisée en soin de jour. Selon l’état de ma peau, j’en recouvre mes boutons quand je reste chez moi, ou le soir avant de me coucher.

*

A côté de ce soin dermatologique, j’utilise le fluide lissant de jour Weleda à la rose musquée, que je porte sur le sérum anti-tâche Vinoperfect Caudalie. Il s’agit là de mes deux soins avant maquillage. La combinaison de ces deux produits ne me laissent pas de sensation de peau grasse, le sérum doit gommer mes traces de vieux boutons et la crème a une action anti-âge.

*

Pour le soir, j’alterne entre le soin TriAcnéal comme indiqué précédemment, ou l’huile nourrissante de nuit Vinosource Caudalie lorsque ma peau n’est pas trop en souffrance. Ce dernier produit est une nouveauté que j’ai découvert il y a deux semaines, et c’est déjà pour moi un best-of beauté.

Traiter l’acné hormonale par l’intérieur : ma cure de Rubozinc

Dans le premier temps de l’apparition de mon acné, j’avais tenté une cure de complément alimentaire à base de badiane et de zinc. Sans succès réel, et après conseil auprès d’un pharmacien, je me suis tourné vers Rubozinc. Ce médicament, vendu sans ordonnance, est prescrit par certains dermatologues. L’efficacité est promise au terme de trois mois de prise. J’ai terminé ma première boite de 60 gélules à raison de 2 par jours, j’entame mon deuxième mois, et je peux déjà dire que ce n’est pas inefficace : je pense que j’y gagne sur l’hyperséborrhée.

*

Par ailleurs, et c’est du simple bon sens, j’ai limité mes apports en gras, je modère mes laitages et je consomme la tisane bio Lov is beautiful de Lov Organic : ses propriétés anti-oxydantes ne peuvent pas me faire de mal, et son gout est délicieux.

Une nouvelle routine maquillage

Par ailleurs, et ça tombe sous le sens, j’ai complètement modifié la manière dont je me maquille. Si je n’ai aucun impératif professionnel et si rien ne m’oblige à sortir de chez moi, je mise sur le soin uniquement : zéro maquillage, je laisse ma peau profiter et guérir peu à peu. Je vous parlerai dans quelques temps des nouveau produits de maquillage que j’utilise désormais, et de techniques assez futées pour avoir bonne mine sans en mettre des tonnes.

*

Ma peau va mieux, je suis heureuse de constater que cette nouvelle routine fonctionne pour moi. Il est certain que tous les organismes ne réagissent pas de la même manière, et que la stricte application de mes conseils peuvent ne rien donner chez certaines d’entre vous, mais n’oubliez jamais que le nettoyage et démaquillage est l’étape indispensable. Même si elle ne vous permettra pas de faire disparaitre le mal, elle évitera qu’il ne s’installe et se propage.

*

Vous êtes nombreuses à attendre ce billet dédié, et je sais que beaucoup d’entre vous m’ont témoigné être touché par ce souci tardif d’acné hormonale : quels sont actuellement les soins que vous utilisez, et qui ont fait preuve ? Prenez vous des compléments alimentaires ?

Beauté

♡ Rappel des produits cités et leur prix indicatif (variable selon les points de vente) ♡

Lait démaquillant bio Monoprix : 4,20 € environ

Lotion micellaire netoyante Hydra Aloe Vera So’Bio Etic : 9 € environ

Gel nettoyant sans savon Clearance d’Avène : 10,50 € environ

Lotion Aqua Magnifica de Sanoflore : 18,50 € environ

Crème Tri’Acnéal d’Avène : 13 € environ

Fluide lissant à la rose musquée Weleda : 15 € environ

Sérum anti-tâche Vinoperfect Caudalie : entre 35 et 40 €

Huile nourrisante de nuit Vinosource de Caudalie : 26 €

Rubozinc (boite de 60 gélules) : 9 € environ

Comments

comments

20 Comments

  • Alexandra je te conseille vraiment le spray serozinc de la roche posay qui assainit bien la peau!

    • Bonsoir Vinciane ! Merci pour cette référence, je ne connaissais pas, mais je vais m’y intéresser de pr!s, car j’adore la marquer et j’aime faire entrer de nouveaux produits dans ma routine de soins. Merci à toi 🙂

      • Tu ne vas pas être déçue, c’est le seul produit avec lequel je vois une vraie amélioration!…. Je vais tester certains des tiens car à 27ans même combat!!!

  • Merci pour tes conseils Alexandra ! Ton article est vraiment intéressant. Je ne veux pas faire ma psychorigide de la pilule, mais tu as u raison de l’arrêter, surtout s’il y a des antécédents familiaux (ta grand-mère). Comme je te l’avais dit sur Facebook ma pilule de 3ème génération a faillit me faire passer l’arme à gauche il y a 2 ans avec une belle embolie pulmonaire, depuis je fuis les hormones synthétiques… Bref merci merci pour cette liste de produits ! Je vais m’empresser d’en rajouter quelques-uns dans ma routine anti-spots 😉

  • Pour celles qui ne veulent plus prendre la pilule, il est possible de se faire poser un stérilet, même en ayant jamais eu d’enfant.
    Pas de problème d’acné pour moi après l’arrêt de la pilule. Par contre, j’ai pris au moins 5kg quand je l’ai commencée.
    Bon courage.

  • Hello ma belle ! Côté acné, à bientôt 28 ans je ne suis pas gâtée… Comme toi, je tiens un point d’honneur à bien nettoyer ma peau : j’utilise la gamme Pure Calmille d’Yves Rocher et ça fait bien son job. Quand j’ai vraiment un gros bouton, j’utilise le soin Bioderma Sébium AKN, qui est très efficace mais à utiliser par petite zone. Pas de complément alimentaire, mais j’ai longtemps consommé Rubozinc (surtout ado) et c’était un vrai soutien pour passer cette étape de l’acné !

    • Hello Audrey ! Le plus important reste le nettoyage. Tu peux opter pour des produits différents pour la routine de soins selon des besoins, mais le nettoyage, c’est fondamental 😀

  • Idem pour moi mais ça commence à faire longtemps, moi je suis en cure buvable et gélules aloe vera Forever, crème de nuit et jour aloe vera, là il y a quelques jours j’ai commencé le Tanda Zap… on verra bien ce que ça donnera !

  • Bonjour,

    Super article.
    sujette à toutes sortes d’allergies et d’acnés, mon produit miracle du moment c’est Effacla duo de La roche posay que j’applique uniquement sur les boutons et les marques. Dès la première application, les effets sont remarquables. Sinon, j’ai revu mon jugement sur la bio oil ( à part sur le visage) je l’utilise pour lutter contre toutes mes marques et cicatrices dues entre autre à des allergies sur les jambes. Moi qui croyait avoir des jambes laides à vie, miracle les marques diminuent progressivement. Par contre, je n’ai toujours pas trouvé la solution miracle pour lutter contre ma peau sèche …

  • Hello Alexandra!De mon côté ma pilule étant microdosée elle ne fait pas palier à mes boutons..J’ai la peau grasse et une fois par mois un peu d’acné! Quand j’en ai peu j’utilise en plus de mes produits nettoyants le soin Spotlight de Lush qui est radical!J’aime bien aussi l’eau de rose et mon prochain achat sera l’huile Lotus de Clarins dont j’entends beaucoup de bien.

    • Coucou Elodie ! Je note ce produit de chez Lush, je vais aller voir en boutique. Les huiles de nuit sont une excellente alternative aux crèmes : je suis adepte des huiles essentielles, j’adore ce type de produit et celle de chez Clarins est une excellente référence en la matière. 🙂

      • Idem acné une fois par mois au menton et front (en général un bouton aux deux endroits et désormais cicatrices…) et peau globalement plus grasse à cause de la pilule. Du coup j’ai gardé la meme crème sephora hydratante mais je me nettoie après mon démaquillage au lait démaquillant à la mousse Shiseido + lotion tonique sephora. Après un mois d’utilisation, pas eu d’acné pendant les menstruations… à continuer 😉

        • Belle routine de soins ! Je n’ai encore jamais eu l’occasion de tester les cosmétos Shiseido, je vais me pencher sur les gammes qu’ils proposent. Merci en tout cas pour toutes ces bonnes idées 🙂

  • Intéressant ! J’ai arrêté la pilule depuis quelques mois et c’est pareil des petits boutons d’acnés qui poussent à droite…à gauche…en haut en bas ! 😉

    • Hello Melissa ! Pas facile en effet. Personnellement, les miens se situent sur la partie inférieure du visage (cou, mâchoires, menton), et les manifestations sont souvent douloureuses. Mais croisons les doigts, nous allons nous en sortir ! 🙂

Comments are closed.