Un week-end à Prague

Un week-end à Prague

Il y a quelques semaines, j’ai profité d’une semaine de vacances pour aller découvrir Prague. C’était mon premier voyage en République Tchèque et découvrir sa capitale a été pour moi une expérience intéressante. Ce matin, je vous emmène donc en voyage sur le blog, à la découverte de Prague et des jolies choses à y voir et à y faire.

Prague est traversée par un fleuve, la Vltava, et comme Budapest, se dissocie en deux parties. Nous sommes restés sur place quatre jours, du lundi au vendredi, mais la ville peut sans problème se visiter en deux jours plein uniquement. Je vous propose donc un circuit de visite parfait pour un week-end, sur deux jours.

Que visiter à Prague en 2 jours ?

Prague est une ville qui dispose d’un bon réseau de transports en commun, mais l’idéal est de s’en passer pour privilégier une découverte à pied. Pour votre citybreak sur place, prévoyez donc une bonne paire de baskets ou des chaussures où vous serez vraiment confortables. A titre de référence, j’ai marché en moyenne 12 km par jour au court de mon séjour. Le meilleur programme de visite de Prague est de consacrer un jour pour chaque versant de la ville, de part et d’autre du fleuve. Pour votre premier jour, je vous conseille de partir à la découverte de la rive-est de la Vltava.

La Vieille-Ville, avec ses bâtiments de toutes les couleurs de style baroque, est l’un des quartiers les plus emblématiques de Prague. Sur la Place de la Vieille-Ville, l’Eglise Notre-Dame de Tyn, de style gothique, se dresse derrière deux immeubles qui ont été érigés ultérieurement. Au fil de ma balade, je me suis volontairement perdue dans les rues, et sur mon chemin, j’ai découvert La Maison Municipale, lieu qui réunit salles de spectacles et restaurants, de style Art Nouveau. J’ai également fait le tour de la Place Wenceslas, et je n’ai malheureusement pas pu voir l’Horloge Astronomique, car en mars 2018, elle était en travaux pour rénovation.

Je suis ensuite allée dans le Quartier Juif (Josefov), où j’ai visité plusieurs synagogues, et notamment la Synagogue Espagnole (très richement décorée). J’ai également arpenté le Cimetière Juif de Prague, endroit impressionnant par l’amoncellement vraiment singulier des stèles, à 1 mètre au dessus du sol. La visite de l’ensemble des synagogues et du cimetière peut se faire grâce à un pass global, à acheter à l’entrée de l’un des sites (500 couronnes tchèques = 20 euros environ). Toujours sur le versant est de Prague, j’ai prolongé ma promenade jusqu’à la Maison Dansante. Cette tour de bureaux, construite en 1994, se distingue par une architecture très originale, qui s’inscrit parfaitement bien dans l’ensemble classique des constructions du quartier.

Pour votre deuxième jour de visite, direction la rive-ouest de la Vltava, à la découverte des quartiers de Malá Strana et Hradčany. C’est de ce côté de la ville que j’ai personnellement trouvé le plus d’intérêt dans mes visites et ma découverte du patrimoine. Après avoir passé le Pont Charles, très fréquenté en journée, je me suis promenée dans les ruelles du quartier des Ambassades. C’est en effet à l’ouest de Prague que se trouvent les représentations diplomatiques de plusieurs pays, et notamment l’Ambassade de France, installée dans un très joli palais. J’ai ensuite pris la route du Château de Prague, situé en hauteur de la ville. Je suis passée par la Place de Malá Strana, où se croisent les tramways de Prague. Juste à côté, j’ai visité l’Eglise Saint-Nicolas de Prague, absolument sublime. (70 couronnes tchèques l’accès = environ 2,75 euros).

Le Château de Prague est bien plus qu’un château. C’est en fait une grand domaine fortifié surplombant la ville, comme une ville dans la ville, regroupant L’Eglise Saint-Georges, avec sa belle façade rouge, la Cathédrale de Prague, le château baroque devenu Palais présidentiel et la Ruelle d’Or. Cette petite rue a conservé son style baroque et l’aspect coloré de ses maisonnettes. Elle est un axe très passant, désormais accessible en payant. Je vous conseille d’acheter un pass pour visiter les différents édifices et y accéder plus rapidement. (250 couronnes tchèques par personne = environ 10 euros).

week end prague blog

week end prague blog

Notre dame de tyn prague

L’Eglise Notre-Dame de Tyn

Place de la Vieille-Ville à Prague

Place de la Vieille-Ville à Prague

Place de la Vieille-Ville à Prague

Place de la Vieille-Ville à Prague et Notre-Dame de Tyn

 

week end prague blog

maison municipale prague

La Maison Municipale de Prague

week end prague blog

Le Quartier Juif de Prague

quartier juif prague

Le Cimetière Juif de Prague

quartier juif prague

La Synagogue Espagnole

week end prague blog

week end prague blog

week end prague blog

week end prague blog

La “Maison Dansante” à Prague

week end prague blog

 

 

 

pont charles prague

Le Pont Charles de Prague

pont charles prague

Place de Mala Strana à Prague

Place de Mala Strana à Prague

L'église saint nicolas prague

L’Eglise Saint-Nicolas de Prague

L'église saint nicolas prague

quartier du château prague

quartier du château prague

quartier du château prague

Cathédrale de prague

La Cathédrale de Prague

eglise saint george prague

L’Eglise Saint-Georges de Prague

eglise saint george prague

ruelle d'or prague

La Ruelle d’Or à Prague

Week-end à Prague : comment y aller ? Où dormir ? Où manger ? Où boire ?

Pour rejoindre Prague depuis Bordeaux, j’ai voyagé avec la compagnie Volotea. J’ai profité d’une offre promotionnelle ponctuelle quelques semaines avant le départ pour acheter des billets à petit prix. Des frais annexes se sont ajoutés à ma réservation avant le départ (choix des sièges et enregistrement de bagage) mais l’offre est restée tout de même très interessante, avec deux allers-retour en avion pour 130 euros environ. Rejoindre l’aéroport Vaclav Havel au centre-ville est assez simple. Il faut prendre le bus 119, à la sortie du terminal, qui vous emmènera dans le centre à l’une des sorties du métro. Le temps de trajet est d’environ 45 minutes. Les tickets sont disponibles sur des bornes jaunes, dont les premières sont installées dans les couloirs de l’aéroport. (Prix par personne : 120 couronnes tchèques).

La République Tchèque n’est pas située en zone euro. Nous n’avons pas fait de change avant d’arriver à Prague, mais avons directement retiré de l’argent ou payé par carte, quand c’était possible.

Pour le logement, j’ai choisi de résider au coeur de la Vieille-Ville (sur le quartier de Staré Mesto), dans un appartement à quelques dizaines de mètres de la Place de la Vieille-Ville et de l’Eglise Notre-Dame de Tyn. Cette option était idéale pour quatre jours sur place, et notamment pour pouvoir faire des courses et cuisiner. Cependant, nous avons aussi testé quelques bonnes adresses à Prague.

Du côté du Château, juste avant de nous lancer à son ascension, nous avons pris un déjeuner chez Vegan’s Restaurant, un établissement végétarien de Prague. Les plats étaient simples mais délicieux, et nous nous sommes laissés tenter par la spécialité indonésienne, un plat de riz et légumes grillés végétarien. Les boissons maison sont également très bonnes, l’addition pour deux très honnête et le personnel aimable (environ 15 euros par personne avec boisson et café).

Après avoir testé le goulash hongrois, nous avons souhaité découvrir la recette tchèque. Le goulash tchèque relève davantage du plat nourrissant que de la soupe. Nous avons goûté celui de U Provaznice, une taverne au centre de la vieille ville. Le goulash y est copieux, excellent et très peu cher.    L’endroit est peu touristique, essentiellement fréquenté par les tchèques et le service est tout juste cordial. Mais l’adresse veut quand même le détour (environ 15 euros par personne avec bière et café).

A l’issue d’une grosse journée de marche, nous avons pris le goûter au Café de la Vierge Noire. Ce salon de thé est situé au rez-de-chaussée du Grand Café Orient, qui occupe le premier étage. Notre petite pause thé et pâtisserie était très agréable, le lieu s’est paré d’une belle décoration Art Nouveau. Le service aurait gagné à être plus chaleureux mais les pâtisseries françaises étaient magnifiques.

Petites déceptions autour de mon voyage à Prague

J’ai apprécié mon séjour mais j’ai cependant quelques observations personnelles à l’issue de ce voyage à Prague. J’avais été prévenue par d’autres voyageurs, mais la chose s’est confirmée : j’ai croisé peu de gens de Prague sympathiques, et c’est bien dommage. L’hostilité manifeste quand on voyage n’aide pas à rendre l’expérience agréable.

Prague est également une ville-musée, où j’ai peu perçu la présence des Tchèques, ceux qui occupent leur ville à l’année, au détriment de la présence du tourisme de masse. A ce titre, je garde un meilleur souvenir de ma découverte de Budapest, plus “authentique”. Mais visiter Prague me laisse tout de même de jolis souvenirs, et j’espère qu’elle vous en donnera autant. D’autres destinations en Europe sont également à retrouver dans ma catégorie blog voyage.

Je vous souhaite une belle journée, et vous dit à très vite !

restaurant végétarien prague

grand café orient prague

goulasch prague

L'église saint nicolas pragueL'église saint nicolas pragueEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Comments

comments

Suivre:
Partager:
[contact-form][contact-field label="Nom" type="name" required="true" /][contact-field label="E-mail" type="email" required="true" /][contact-field label="Site web" type="url" /][contact-field label="Message" type="textarea" /][/contact-form]

12 Commentaires

  1. sandmayer
    8 avril 2018 / 07:39

    Quelle ville magnifique que j’envisage de visiter à l’avenir. Ton article est très inspirant et lorsque je vois tes photos, Prague me fait penser d’un point de vue architectural, à Lille.

  2. 7 avril 2018 / 22:08

    Hello ma belle ! Ça fait quelques temps que je pense à Prague comme destination découverte, et tes photos donnent clairement envie d’y aller et de découvrir cette ville de culture. Je ne pensais pas du tout que les habitant manquaient d’hostilité, on apprend beaucoup de choses ! Merci pour ton article et ton partage de la ville de Prague. Des bisous 🙂

  3. 7 avril 2018 / 15:37

    Malgré ce point négatif les photos sont superbes et j’espère y aller un jour !

    • 10 avril 2018 / 09:19

      Ca reste quand même un joli voyage malgré les points négatifs 🙂 Belle journée à toi Charlène !

  4. 5 avril 2018 / 13:34

    Ahhhhh tu m’as rappelé les 2 mois où j’ai vécu à Prague ! 🙂

  5. 5 avril 2018 / 11:42

    Prague a l’air d’être une ville très jolie que j’aimerai découvrir. Mais c’est vrai que j’ai croisé pas mal de personnes avec le même ressenti sur l’hostilité des habitants…
    Belle journée
    Laurie
    http://onlylaurie.fr/

    • 5 avril 2018 / 21:25

      C’est une très belle ville, très enrichissante mais l’état d’esprit des locaux amoindri un peu le plaisir 🙂 Merci pour ton commentaire !

  6. 5 avril 2018 / 09:42

    Merci pour ce petit retour en voyage l’espace de quelques minutes… Je ne peux qu’approuver ton city guide. A peu de choses près, nous avons visité les mêmes endroits et je confirme, deux jours suffisent pour visiter et profiter de toute la ville !

    J’ai également eu la désagréable impression qu’aucun tchèque ne vivait à Prague et que la ville était uniquement habitée par des touristes. En revanche, nous avons eu de la chance, tous les locaux que nous avons croisés ont été supers !

    • 10 avril 2018 / 10:30

      Coucou Laure,
      Merci pour ton retour positif sur ce carnet de voyage 🙂 Je pense qu’on a pas eu de chance sur les rapports avec les locaux ^^
      Belle journée à toi !

Vos petits mots sont tous lus et très appréciés. Merci pour les quelques secondes que vous prendrez en laissant votre commentaire :)