fbpx
Accueil » Lifestyle ! » Mes 3 séries Netflix préférées d’octobre

Mes 3 séries Netflix préférées d’octobre

unbelievable-netflix-avis

La rentrée a été riche de nouveautés sur Netflix. Je me suis plongée dans ma plateforme de streaming favorites et j’ai dévoré de la fiction. En octobre, j’ai adoré deux séries policières et j’ai été déçue par la suite de la série sentimentale préférée. Petit tour des choses à voir ou à zapper sur Netflix.

 

Alexandra-Signature

Mindhunter, série télévisée américaine créée par Joe Penhall, produite par David Fincher et Charlize Theron, avec Jonathan Groff, Holt McCallany et Anna Torv

 

Lorsque j’ai appris que Mindhunter était produit par David Fincher (et Charlize Theron), j’ai ouvert mon compte Netflix et je me suis lancée dans le visionnage. J’ai immédiatement accroché à cette série américaine. Elle rassemble tout ce que j’aime autant dans la forme que dans le fond. Mindhunter démarre en 1977. Aux USA, les agents du FBI Holden Ford et Bill Tench vont à la rencontre de plusieurs tueurs en série condamnés et détenus.

A l’aube de la psycho-criminologie et du profilage, ils vont, avec l’aide de la psychologue Wendy Carr, compiler des informations essentielles qui ont pour but de faire progresser les enquêtes de police. Parallèlement, ils tentent de résoudre des affaires en cours et de stopper la course des serial killer qui sévissent partout dans le pays.

J’ai adoré la reconstitution de la fin des années 1970 et début 1980. Les acteurs sont brillants dans leur interprétation et le suspense ne retombe jamais au fil des épisodes. J’ai enchainé les saisons 1 et 2 et il me tarde que la troisième n’arrive, notamment pour suivre le macabre parcours du tueur en série BTK, qui apparait sporadiquement sur la fin de la saison 2.

 

mindhunter-netflix-avis

Unbelievable, mini-série américaine en huit épisodes d’environ 45 minutes créée par Susannah Grant, Ayelet Waldman et Michael Chabon, avec Kaitlyn Dever, Toni Collette et Merritt Wever. 

Autre série policière produite pour Netflix, qui m’a complètement emportée en une seule saison. Tout commence le drame vécu par Marie, une jeune adulte fragile à l’enfance traumatique. Une nuit, un homme s’introduit dans l’appartement qu’elle occupe dans le foyer d’accueil où elle loge, dans l’état de Washington, et la viole. La police s’interroge devant le peu de traces laissées par l’agresseur sur les lieux du crime. Lorsque la mère d’accueil de Marie confie aux enquêteurs ses doutes quant à la véracité de cette agressions, ils font pression sur la jeune fille pour qu’elle renonce à ses poursuites.

Quelques années plus tard, dans l’état du Colorado, l’enquêtrice Karen Duvall se penche sur le cas d’une étudiante violée à son domicile. Elle se rapproche à cette occasion de l’inspectrice Grace Rasmussen, qui investigue depuis longtemps sur des crimes aux détails similaires. Unbelievable est une mini-série dont on ne décroche jamais. Le duo de comédienne est parfait. J’ai adoré retrouver Toni Collette, qui est une actrice incroyable, et parfaite dans son rôle. Le suspense est ménagé jusqu’à la fin et le dernier épisode s’achève sur un épilogue qui redonne foi en l’humanité.

 

unbelievable

Plan cœur 2, série télévisée française créée par Noémie Saglio et Julien Teisseire, avec Zita Hanrot, Sabrina Ouazani, Joséphine Draï.

Plan Coeur saison 1 m’avait bien emballé. Comme je vous l’avais expliqué dans ces favoris Netflix de décembre dernier, j’avais vraiment apprécié les aventures de la bande de copines parisiennes Elsa, Charlotte et Emilie. Dans la saison 2, on retrouve les mêmes et l’histoire continue. La saison 1 laissait entrevoir des possibilités intéressantes sur la suite de l’histoire. Mais la saison 2 est malheureusement bâclée.

Je suis allé au bout pour le principe de terminer ce que j’ai commencé. On démarre Plan Coeur 2 sur le retour d’Elsa. Quatre mois après son départ en Argentine, elle est de retour à Paris. La vérité est toute autre : Elsa a menti et a vécu ses 16 semaines dans son appartement de la rue Buenos Aires, à vivre son histoire d’amour avec Julio.

En partant de là, il y avait quelque chose de sympa à dérouler, mais les scénaristes en ont décidé autrement. L’intrigue est inexistante, les situations grotesques ou irréalistes, les personnages surdoués, tout est lourd. Vraiment très dommage.

 

plan-coeur-2-netflix

Comments

comments

Suivre:
Partager:

Vos petits mots sont tous lus et très appréciés. Merci pour les quelques secondes que vous prendrez en laissant votre commentaire :)

Translate »

Vous recherchiez quelque chose?