fbpx
Accueil » Lifestyle ! » Beauté, santé et forme » Conseils pour bien choisir son coiffeur (et lui rester fidèle) !

Conseils pour bien choisir son coiffeur (et lui rester fidèle) !

Une étude menée par la TNS Sofrès à l’initiative du Conseil National des Entreprises de Coiffure en 2006 (eh oui, j’ai des sources très poussées !) indique que 60% des femmes de 15 ans et plus fréquentent un salon de coiffure au moins 4 fois par an. Ce qui signifie qu’une partie des 40% restant les fréquentent plus de 4 fois par an.

*

Ce qui est en l’occurrence mon cas, car je le fréquente toutes les 5-6 semaines, essentiellement pour refaire ma couleur, plus rarement (une fois par an) pour rafraichir ou changer ma coupe.

*

Aujourd’hui, j’ai trouvé MON coiffeur, enfin plutôt MON salon de coiffure avec MA coiffeuse. Celle qui connait mon cheveu, mon style, ce qui me plait et me déplait, et qui sait presque anticiper mes requêtes. Je lui suis tellement fidèle que, par exemple :

*

– Je repousse mon envie de passer au salon d’un week-end quand je m’y prends trop tard et qu’elle n’est pas dispo le samedi.

*

– J’ai arrêté de fréquenter le salon pendant sa pause-bébé de quelques mois, et n’y suis retourné qu’une fois que je la savais bien revenue.

*

La preuve en est, et toi, lectrice capillaro-exigeante, tu pourras aussi en témoigner, que le rapport entretenu avec son coiffeur peut devenir addictif, intime et nécessaire. Mais avant d’en arriver à ce confort et cette tranquilité de confier son cuir chevelu à des mains amies et expertes, la route est longue, et j’ai quelques conseils avisés pour ne pas se tromper.

*

1/ Tout d’abord, avoir le “feeling”. Parvenir à sentir l’esprit d’un salon. Je m’explique : tu es plutôt classique, le carré court un peu flou mais pas trop te branche, tu veux rester classe, naturelle et passe-partout sans être non plus fondue dans la masse, tu éviteras donc le salon qui se positionne sur les coupes destructurées, les couleurs très chimiques, et l’usage de la cire de coiffage à foison. Mais tu me diras, encore faut-il pouvoir le deviner à l’avance ? Certes, mais aujourd’hui, la plupart des salons ont des sites en ligne…Un bon surf, et la question est réglée…Et le bouche à oreille fonctionne très bien aussi…

*

2/ Ne pas avoir d’a priori sur les prix pratiqués. Tu auras remarqué que les chaines de salons à prix cassés s’installent peu à peu dans toutes les villes, et la force de la publicité faisant son oeuvre, les prix affichés sont si bas (trop bas?) qu’il est bien difficile de résister à la tentation. Et tu penseras naturellement que les salons independants ou rattachés à des enseignes nationales plus “classes” sont forcément plus chers…Oui…et non !

*

Pour avoir testé les salons de coiffure “cheap” lorsque j’étais fauchée, je peux dire que c’est vraiment sans regret que je mets quelques euros de plus dans ma couleur mensuelle. Je les ai testés, et j’ai vu par le passé ma tignasse ravagée sous les ciseaux d’un coiffeur cinglé et malhonnête. Plus jamais ça. Les prix justifient que la clientèle accepte d’être malmenée; tout se fait sans rendez-vous, l’attente peut s’avérer très très longue, le conseil est inexistant, la prise en charge de la cliente sans personnalité, et le travail doit fait au plus vite. Et si possible, placer le plus de produits possible pour augmenter le ticket moyen. Et quand on y regarde de plus près, les prix peuvent flamber rapidement : supplément pour les soins, et plus délirant, supplément pour coupe sur cheveux longs ou pour brushing après séchage.

*

Donc invariablement, quitte à espacer un peu plus vos passages chez le coiffeur faute de moyens suffisants, fuyez les sirènes du faux “bon marché”, et préférez la convivialité d’un salon indépendant. Et renseignez-vous, même auprès des petits salons de “vieilles dames”, qui n’ont pas forcément d’allure “hype”, mais peuvent réserver de sympathiques surprises de savoir-faire et de prix !

*

3/ Savoir apprécier les petits “plus”. Ce dernier point rejoint le précédent. Etre accueillie avec le sourire par une personne familière qui se rappelle de ton nom, qui se souvient de la dernière conservation échangée, qui offre thé ou café, qui ne tire pas comme une sauvage sur ta tête quand elle brushe, qui ne t’offre pas la douche du visage gratos quand vient le shampoing,… toutes ces petites choses, qui, quand elles existent, rendent tellement plus sympa le passage chez le coiffeur.

*

Quelques mots sur mon salon favori pour clore le sujet. Il s’agit de Gil Coiffure à POITIERS, la coiffeuse s’appelle Stéphanie, est charmante et sympathique, et maitrise à fond le brushing “esprit sixties” comme je l’aime.

*

Gil Coiffeur

Salon situé à POITIERS, 30 Rue des Grandes Ecoles. Téléphone : 05 49 53 65 64

Site internet : http://www.gilcoiffeurextensions.fr/index.html

Sur Twitter @CoiffeurGil / Sur Facebook : Gil-Coiffeur

Comments

comments

Suivre:

11 Commentaires

  1. malovavanou
    21 mars 2013 / 14:19

    ah oui c’est à côté de la serru celui la ? Il a l’air pas mal

    • Alexandra
      21 mars 2013 / 20:55

      Oui, c’est bien ça.

  2. Clemence
    20 mars 2013 / 14:55

    Merci pour cette découverte!
    Quels sont les tarifs de base (shampoing-coupe-brushing)?

    • Alexandra
      20 mars 2013 / 22:25

      Alors, je pense qu’on doit etre autour des 40€, mais je n’en suis pas certaine. Je ne passe à la coupe qu’une fois pas an, je paie une prestation couleur mais sans coupe à chaque passage. Désolée de ne pas avoir pu être plus précise 😉

  3. 17 mars 2013 / 21:54

    J’ai longtemps fréquenté le salon “Hélios Coiffure ” au 145 Grand’ Rue . Un super petit salon qui connait ses clientes et ça , c’est précieux !

    • Alexandra
      19 mars 2013 / 20:40

      Oui, je vois où il se trouve. Il a l’air chaleureux et simple, et tant mieux s’il satisfait sa clientèle!

  4. Marie-charlotte
    17 mars 2013 / 20:01

    C’est mon ancien salon de coiffure préféré mais je m’en suis séparée après plusieurs ratés (4 pour être précise). C’est pourtant vrai que c’est très agréable d’entrer chez un coiffeur qui se souvient de votre prénom. Mais la déception était trop grande en sortant. Mon nouveau salon chouchou c’est Jérémy et Pierrick et mon coiffeur est Gaëtan. J’y vais tous les 4 mois environ et bien qu’il ne se souvienne pas nécessairement de mon prénom il se souvient de mes goûts capillaires ce que je trouve encore plus génial! Mais il est vrai que de nombreuses personnes considèrent les salons Gil comme les meilleurs de Poitiers.

    • Alexandra
      19 mars 2013 / 20:41

      Que t’est-il donc arrivé ??

      • Marie-charlotte
        19 mars 2013 / 22:05

        Eh bien plusieurs fois je suis ressortie avec des coupes vraiment différentes de ce que j’avais demandé et qui bien souvent ne convenaient pas à ma nature de cheveux. J’avais donc vraiment énormément de mal à me coiffer. C’est pour cela que j’ai décidé de ne plus y aller malgré l’accueil très agréable.

        • Alexandra
          19 mars 2013 / 22:08

          Ouch, pas cool du tout ça. Tu te rendais au salon de la rue des Grandes Ecoles ou c’était un autre ?

          • Marie-charlotte
            19 mars 2013 / 22:39

            Oui rue des Grandes Ecoles et c’est Samuel si je ne me trompes pas qui me coiffait.

Translate »

Vous recherchiez quelque chose?