Mon Valentin

Mon Valentin

Aujourd’hui, c’est la Saint-Valentin. Peu m’importe que le consumérisme se soit emparé de ce 14 février, je ne fais pas partie des “anti” et des grincheux, puisque j’ai ma propre interprétation des choses. Cette fête des amoureux, je la vis plutôt comme une fête de l’Amour. Comme une manière de célébrer, en un jour symbolique, et qui ne se substitue pas aux autres moments forts, l’attachement que j’éprouve pour celui qui partage ma vie.

Il n’est pas toujours évident de parler des gens qu’on aime profondément. Et encore moins simple d’évoquer la question du couple, qui est pour moi la parcelle ultime de l’intimité. Mon Valentin à moi s’appelle Karl. Son visage ne vous est pas familier, et c’est normal, la discrétion est l’une des qualités que je lui préfère. Karl est la part masquée de ma vie, celle qui me réconforte et m’apporte toute la sécurité dont j’ai besoin. Depuis que j’exerce une activité “publique”, elle n’a jamais été aussi importante pour moi. Nous nous sommes rencontrés en 2007. Nous fêterons une décennie de vie commune dans quelques mois. C’est peu et beaucoup à la fois, et le film de ces années s’est déroulé à la vitesse de l’éclair.

La vie de couple n’est pas un long fleuve tranquille

La vie de couple n’est pas un long fleuve tranquille. Je dirai même qu’on mesure la solidité d’un couple au nombre d’épreuves qu’il a pu traverser, et dont il est sorti indemne. Ma vie de couple, je l’ai vécue et la vis encore comme une expérience humaine au long cours. Vivre à deux m’a appris beaucoup de choses sur moi-même, m’a forcé à exacerber mes qualités, à rompre avec mes défauts, pour le bien de notre “communauté”. La vie conjugale, c’est penser collectif pour le bien de sa propre individualité. Vivre à deux entraine nécessairement de la “routine”. Mais que je l’aime moi, cette routine. C’est elle qui m’assure que chaque soirée sera chaleureuse dans le confort de notre appartement, parce qu’on est ensemble. Celle qui règle le temps comme du papier à musique, mais libre à chacun de jouer son propre air.

Lorsque j’ai rencontré Karl, j’étais une jeune fille. Dix ans plus tard, je suis devenue une femme, et en partie grâce à lui. Chaque matin, les premiers regards qu’il pose sur moi sont remplis de bienveillance et d’admiration. Il est mon premier supporter, celui qui n’a jamais manqué de me soutenir dans tous mes choix de vie. Nous célébrons notre attachement chaque jour que la vie nous donne, et cette Saint-Valentin sera une journée de plus. Il y aura toujours les mêmes attentions, et au milieu de tout ça, il y aura l’amour. Parce que le plus beau des cadeaux, c’est d’aimer, et de se sentir aimée. Bonne Saint-Valentin à tous 🙂

Signature

saint valentin

Comments

comments

Suivre:
Partager:

4 Commentaires

  1. Pauline J.
    14 février 2017 / 11:28

    Très belle article Alexandra ! L’amour qu’il soit avec sa ou son chéri, avec ses ami(e)s ou sa famille c’est beau. Mais il est vrai que l’amour à 2 ça donne des beaux moments de partage et d’émotions.
    J’ai moi aussi un amoureux qui me soutien dans ce que j’entreprends au quotidien et qui me pousse pour aller plus loin. Sans lui je ne serai pas la personne que je suis aujourd’hui. La Saint Valentin c’est un jour comme les autres, oui … mais au final elle nous permet de penser à nous aimer et à chérir ce, celle ou ceux que l’on aime. C’est le principal.
    Merci Alexandra et belle journée de l’Amour à toi et ton Karl <3

    • 16 février 2017 / 23:09

      Merci Pauline pour ton joli témoignage, et longue vie à ton amour 🙂

  2. Adrennis
    14 février 2017 / 09:07

    C est une si belle déclaration d amour! J en suis toute émue <3 tu as tellement raison…l amour c est construire, vivre, se battre parfois, affronter aussi.. tout n est pas toujours rose mais c est dans ces moments que l on se rend compte du lien qui unit, vive toi vive lui et vive vous ! !!

    • 16 février 2017 / 23:06

      Merci Sandrine pour cet adorable commentaire ! Plein de bisous et à très vite 🙂