Stockholm en 4 jours

stockholm week-end

Je rentre tout juste de Stockholm. J’ai l’esprit encore un peu grisé de ces congés. La capitale suédoise a été une incroyable découverte, comme je m’y attendais. Il est donc temps de vous donner quelques bons plans et informations sur les choses indispensables à faire sur place avant de partir pour 4 jours ou davantage, visiter la capitale de la Suède. Välkommen till Stockholm !

signature-alexandra2

Stockholm, aspects pratiques 

Stockholm est un archipel de quatorze îles, mais les cinq quartiers incontournables sont concentrés. Il s’agit de Gamla Stan, l’ile de SkeppsholmenNorrmalm, Östermalm, Djürgarden et Södermalm.

La Suède est l’un des états-membres de l’Union Européenne, mais n’est pas dans la zone euro. La monnaie suédoise est la couronne, et le taux actuel de change est de 10 couronne (SEK) pour 1 euro.

Stockholm et ses charmes se découvrent idéalement à pied, mais il sera parfois nécessaire de prendre les transports pour aller d’un point à un autre. Pour un voyage de plus de trois jours, le plus économique sera d’acheter une carte magnétique rechargeable, la Turistkort SL. Elle est disponible aux guichets de certaines stations de métro, mais aussi dans les points de vente Pressbyrån.

En 2016, elle coûte 300 SEK (30 € env.) + 20 SEK pour l’achat de la carte (réutilisable), soit environ 32€ pour une semaine. Elle s’utilise sur tout le réseau de métro, tram, bus et navettes fluviales de la ville.

Le budget le plus important pour le voyage est sans doute le logement. Nous avons personnellement logé dans un appartement loué via Airbnb. Il se trouve sur un quartier excentré, mais bien desservi par les transports, pour payer nos nuits moins cher. En moyenne, il faut compter entre 70 et 80 € la nuit à Stockholm.

Pour communiquer à Stockholm, aucune difficulté : il suffira tout simplement de parler anglais si vous ignorez tout du suédois. Enfin, je vous conseille de programmer vos moments de shopping en matinée ou en début d’après-midi. Les boutiques et magasins ferment assez tôt (de 17h à 19h). Les supermarchés, en revanche, restent ouverts très tard.

week-end stockholm

Stockholm, à voir / faire au fil des quartiers

Nous avons démarré notre visite de Stockholm en 4 jours par Gamla Stan. C’est le vieux Stockholm, le quartier le plus ancien, mais aussi le plus touristique. A votre arrivée, vous serez noyés au milieu des colonies de visiteurs descendus de leurs bus, mais prenez le large. Eloignez-vous des rues bondées, des boutiques de souvenirs et des circuits de visites tracés, et découvrez les placettes, les ruelles calmes et leurs façades orangées. Incontournable : la place Stortorget et ses hautes maison chatoyantes.

A voir sur place aussi, le Palais Royal de Suède, et sa relève de la garde, tous les jours à 12h15. L’occasion de voir passer la garde suédoise à pied et à cheval, et d’assister à un spectacle assez anachronique mais cependant très intéressant. Evidemment gratuit et ouvert à tous.

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

Après avoir fait le tour du vieux Stockholm, nous sommes allés explorer Norrmalm. A l’inverse de Gamla Stan, ce quartier est l’une des facettes modernes de la capitale. Il est l’un des hauts lieux du shopping de la ville, avec une artère piétonne très longue (Drottninggatan), plusieurs centres commerciaux et de nombreuses enseignes de décoration et prêt-à-porter. Norrmalm est accessible à pied mais aussi en métro, et permet de se rendre sur l’île de Skeppsholmen.

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

L’île de Skeppsholmen est une extension de balade interessante après avoir arpenté les boulevards bruyants de Norrmalm. Cette petite île entièrement piétonne est un havre de tranquillité et de verdure. Elle est reliée à la ville par un pont de bois, qui offre une très jolie vue sur le Palais Royal.

A ne surtout pas manquer sur place, la visite du Musée d’art moderne de la ville de Stockholm, entièrement … gratuit ! Une belle surprise, d’autant plus que la collection permanente est riche d’oeuvres  des plus grands maîtres du XXème siècle. Deux heures de visite sont nécessaires pour flâner devant les Picasso, Matisse, Fernand Léger, Dali, Magritte, et j’en passe. Les expositions temporaires sont, quant à elles, payantes. Le jardin est une oeuvre d’art lui aussi, puisque décoré de sculptures de Nikki de Sainte-Phalle. Possibilité de déjeuner ou prendre un café sur place.

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

Toujours à pied, nous avons marché le longs des quais de Strandvägen, sur le quartier d’Östermalm. C’est le quartier chic, celui aux grosses maisons cossues, qui rappelle le Londres huppé par certains de ses aspects. Cette promenade nous a conduis à Djurgården. Sur place, nous avons d’abord visité le Musée Vasa. Ce lieu est dédié au navire suédois Vasa, qui a péri dans le port de Stockholm au 17ème siècle, avec une partie de son équipage.

En 1961, le vaisseau a été renfloué, et à la surprise générale, a été conservé dans son état d’origine à 95%. Il est désormais exposé au public après avoir été entièrement rénové. Uun circuit d’exposition très intéressant retrace la vie à bord à l’époque. Impressionnant. Prix : 130 SEK (env. 13€)

Le musée dispose de son propre restaurant. Au menu, des salades au saumon, des tartines, des soupes, ou des plats chauds. Comptez environ 200 SEK (20 €) par personne pour un plat avec boisson, dessert et café.

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

Toujours à Djurgården, nos pas nous ont porté jusqu’au Musée Abba. Ouvert en 2013, il retrace l’histoire du groupe et les différentes étapes de sa carrière. Le parcours de visite est ludique et coloré, et pas kitch pour un sou. On revit notamment la victoire à l’Eurovision en 1974 avec le tube Waterloo, mais aussi le quotidien des quatre artistes.

Par ailleurs, le musée accueille actuellement une exposition temporaire consacrée aux 60 ans de l’Eurovision. Au programme, vitrine de costumes originaux des différents lauréats, et karaoké géant sur les différents titres vainqueurs. Une visite fun et décalée, mais très instructive. Prix : 215 SEK (environ 21,5€) par personne. 

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

Avant de quitter le quartier par le bus de mer, nous sommes allés flâner du coté de Djurgårdsstaden. Cet ensemble de rues vaut le détour, pour le spectacle de ses façades colorées. Il s’agit d’anciennes maisons d’ouvriers des chantiers navals de Stockholm, désormais réhabilitées. Un lieu déserté par les touristes, pour notre plus grand plaisir de chasseurs de belles images 🙂

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

Nous avons consacré la fin de notre séjour à nous immerger dans Södermalm. Cet ancien quartier ouvrier est le lieu à la mode à Stockholm. On y croise une population jeune et décontractée, assez hipster et branchée, mais jamais snob. A Södermalm – ou Söder, pour les gens d’ici – on circule à pied ou à vélo dans les rues qui montent et descendent, car le quartier est bâti sur une colline.

Les boutiques de design côtoient les coffee shop à l’américaine, les enseignes un peu confidentielles ou les galeries d’art. Södermalm est un lieu vaste et tout en contrastes. Traversé par de grands boulevards ou la foule se presse (comme Götgatan), il abrite aussi des ruelles et des places calmes, ou la population aime se rassembler. On passe aussi de l’ancien au moderne en terme de bâti et de style architectural, en quelques minutes seulement.

A ne pas manquer sur place : le Musée de la Photographie. Le lieu propose de très belles expositions photographiques temporaires, et en ce moment, le travail de Bryan Adams. Le chanteur canadien est aussi un photographe de talent. Au musée sont exposés les plus beaux de ses portraits de stars, mais aussi des portraits d’anonymes, soldats britanniques blessés durant les conflits en Irak et en Afghanistan. Saisissant. Ne pas oublier de vous rendre au café, ou la vue sur Stockholm est à couper le souffle. Prix : 120 SEK (12€) par personne.  

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

Il ne faudra pas quitter Stockholm sans avoir déjeuné au camion Nystekt Strömming. Situé à la sortie du métro Slussen, ce petit food truck propose des assiettes composées autour du hareng fumé et/ou grillé. C’est frais, bon et peu cher. Prix : 90 SEK (9€) par personne avec boisson.

Pour le dessert, succombez pour un kanelbulle avec un café. Cette petite brioche à la cannelle est une gourmandise incontournable à Stockholm. On en trouve un peu partout dans la ville, mais le meilleur gouté était chez Fabrique, une chaine de boulangerie spécialisée. Prix : entre 15 et 30 SEK (entre 1,5 et 3€) pour un gâteau. 

stockholm week-end

stockholm week-end

stockholm week-end

Comme vous pouvez l’imaginer, j’ai adoré mon séjour à Stockholm, et j’espère que ce cityguide vous aura conforté sur l’idée de vous y rendre aussi. Je serai ravie de répondre à toutes vos questions dont les réponses ne se trouveraient pas dans l’article. Pour cela, un simple commentaire ou un mail, via mon formulaire de contact, en barre d’accueil. Bon voyage !

Mademoiselle Modeuse | Blog mode, beauté & lifestyle à Bordeaux

Comments

comments

15 Comments

Comments are closed.