Accueil » Cityguide / Récit(s) de voyage(s) » Découvrir Essaouira : mon guide de voyage

Découvrir Essaouira : mon guide de voyage

guide-marocain-essaouira

Il y a quelques semaines, j’ai eu le plaisir de faire mon premier voyage au Maroc. Ce pays a toujours éveillé ma curiosité. En premier lieu parce que j’en ai souvent entendu parler au cours des discussions dans mon cercle familial. Issue d’une famille de “pieds-noirs”, les anciens français d’Afrique du Nord, mes deux grands-mères sont nées respectivement à Rabat et à Casablanca.

J’aurais pu commencer ma découverte de l’Afrique du Nord par Marrakech, comme le font beaucoup de voyageurs. Mais j’ai la chance d’avoir un adorable guide franco-marocain (mon amoureux) qui connait la ville comme sa poche pour y avoir passé toutes ses vacances d’enfant et d’adolescent.

Il m’a permis de faire de ce voyage à Essaouira une expérience exceptionnelle. Ce premier séjour sur le continent africain m’a offert de me plonger dans une ville et une culture superbe. Essaouira est une ville que l’on peut visiter toute l’année et dont la vie est ponctuée d’événements culturels forts, comme les festivals de musique. Au contact d’une population très attachante, j’ai eu un véritable coup de coeur pour cette destination.

On y retourne ?

Où dormir à Essaouira ? 

Essaouira est une ville située au sud-ouest du Maroc, sur sa façade atlantique. Elle est desservie depuis 2019 par une ligne régulière EasyJet, avec deux allers-retours par semaine vers Bordeaux. Nous sommes arrivés en milieu de semaine, un mercredi, pour repartir le mercredi suivant. J’ai acheté mes billets quelques semaines avant le départ pour un budget d’un peu moins de 200€ AR pour deux.

Nous avons scindé notre voyage : quatre jours au coeur de la médina, suivis de trois jours en retrait du coeur historique, plus au calme. Pour mon début de séjour au Maroc, j’ai résidé dans la maison de famille de mon amoureux.

Il existe de nombreuses offres de logements similaires de particuliers ou d’hôteliers pour dormir à Essaouira au plus près de la médina sur Booking. Nous nous sommes ensuite installés au Jardin des Douars pour la fin de nos vacances.

Mon séjour d’exception au Jardin des Douars à Essaouira

Ce domaine hôtelier est situé à quelques minutes de l’aéroport d’Essaouira. Sur plusieurs hectares, le Jardin des Douars propose des chambres, suites ou villas construites et décorées dans le respect des matériaux et du style marocains. Les lieux ont été conçus pour que chaque hôte puisse y trouver la quiétude et de nombreuses manières de s’y ressourcer.

J’ai pris le temps de profiter du soleil de novembre pour lire au bord de la piscine. J’ai également pu me détendre au spa avec un grand rituel de hammam traditionnel. Pour mes repas, j’ai enfin profité du restaurant de l’hôtel et de sa cuisine où se marient harmonieusement les inspirations françaises et marocaines. Le domaine, bâti à flanc de colline, offre aussi un panorama magnifique sur les environs, encore plus spectaculaire lorsque le soleil se lève.

Le Jardin des Douars se met au service de ses hôtes pour leur proposer un séjour optimal. A la demande, une navette privée vous emmènera à destination lors de vos activités à l’extérieur. De passage ou pour un voyage plus long, le Jardin des Douars est l’endroit idéal pour s’ouvrir à la détente et au dépaysement. Douar Sidi Yassine, BP209 44000 Essaouira – Maroc. A partir de 125€ la chambre relax. 

 

le-jardin-des-douars-essaouira

suite-jardin-des-douars

carte-jardin-des-douars-essaouira

riad-luxe-essaouira

jardin-des-douars-essaouira

chambre-prestige-essaouira

jardin-des-douars-essaouira-avis

restaurant-jardin-des-douars

jardin-des-douars-riad-essaouira

hotel-design-essaouira

petit-déjeuner-riad-essaouira

hotel-luxe-essaouira-avis

Visiter Essaouira : à la découverte de la médina

Il est impossible de passer à côté de la découverte de la médina lorsqu’on voyage à Essaouira. Si votre logement se situe loin du coeur de ville, il est facile de le rejoindre grâce à la compagnie de taxis de la ville. Les voiture sont bleues. Pour les trajets dans la ville, empruntez les “Petits Taxis” : le tarif est fixe, donc pas de surprise (7 dirhams = 0,70€ environ pour 3 passagers maximum enfant compris).

Pour les trajets hors la ville, ou les liaisons de la ville à l’aéroport, le taxi mettra le compteur, mais le prix reste très économique. La course est en moyenne de 30 dirhams le jour, et 37,50 dirhams la nuit (toujours 3 passagers maximum dans le véhicule).

Essaouira est une cité fortifiée par les anciens colons portugais au 16ème siècle. La ville est ceinte de remparts dont une partie est aussi voie de circulation. La sqala d’Essaouira est un chemin de remparts à créneaux qui court tout le long de la mer sur 200 mètres. Cet ancien chemin de ronde est garni de canons portugais désormais neutralisés. C’est un très joli coin de promenade, qui offre un panorama spectaculaire sur la mer, surtout par grande marée.

Le soir, ne rentrez pas trop tôt. Les couchers de soleil depuis la Place Moulay Hassan sont toujours un régal pour les yeux. L’endroit est un lieu stratégique de rendez-vous pour les locaux et j’ai beaucoup aimé voir les familles et amis se retrouver précisément à cet endroit pour voir le soleil se coucher.

Le port de pêche d’Essaouira et le marché aux poissons

Privilégiez le début de matinée pour visiter le port de pêche. La lumière du matin vous permettra de réaliser de jolies images des embarcations bleues des pêcheurs sans être dérangés par la foule des locaux à la recherche de leurs produits frais pour les repas de la journée. Avis aux odorats délicats : un port de pêche reste un endroit où les odeurs sont exacerbées. L’endroit ne vous laissera pas de bons souvenirs si vous êtes en quête d’excusions aseptisées. 🙂

Après un tour au port de pêche en matinée, prolongez votre balade par un petit tour dans le centre de la médina pour un déjeuner de poisson frais. Les pêcheurs proposent leur pêche du jour au marché de poissons du centre. Choisissez ce que vous voulez sur l’un des étals, payez au poids et installez-vous dans le restaurant le plus proche, qui vous préparera le tout en cuisson à la grillade, avec quelques accompagnements.

Je vous recommande le restaurant Les 2 Frères. Accueil très sympathique, petit prix pour repas très copieux, on s’installe les uns à coté des autres en toute simplicité. Env. 10€ par personne pour une dizaine de gambas à partager, un bar entier grillé, des calamars à la plancha, accompagnements frites et salade de tomates, pain et boisson. Avenue Mohamed Zerktouni. Ouvert à partir de 8h30. 

 

kasbah-essaouira

port-de-peche-essaouira

medina-visite-guidée-essaouira

essaouira-port-de-peche-visite

marché-fruits-essaouira

ou-acheter-des-epices-à-essaouira

manger-du-poisson-essaouira

visite-medina-essaouira-guide

coucher-de-soleil-horaire-essaouira

marché-aux-poisson-essaouira

coucher-de-soleil-essaouira

Shopping : que ramener d’Essaouira ?

Avant toute chose, petit avant-propos (qui relève du bon sens). Les échanges avec les locaux seront d’autant plus souples et sympathiques si vous les abordez avec le sourire. N’oubliez pas que quasiment tous les marocains comprennent et parlent français, même s’ils s’expriment couramment en arabe. Ils peuvent donc comprendre vos conversations.

Sur la question de la dépense de l’argent : le paiement par carte bancaire n’est pas généralisé. L’usage du cash fait un peu loi et je vous conseille d’arriver au Maroc avec des euros en espèces, que vous pourrez changer à votre arrivée. Il n’est pas possible de faire du change avant le départ, car le Maroc ne laisse pas sortir sa devise. Il vous sera aussi indispensable de changer vos derniers dirhams avant de rentrer en France.

Le Maroc est riche d’un artisanat très diversifié. D’Essaouira, vous pourrez ramener des poteries, des épices, du thé, des objets tressés, des objets en cuir (maroquinerie ou chaussures) et des bijoux. Pour les pièces de gros volume comme les tapis, il vous suffira de discuter du tarif d’une expédition en France si vous n’avez pas la place nécessaire dans vos bagages.

La bijouterie en argent massif est une des spécialités de la région. Dans les boutiques, l’usage ordinaire est que les prix sont fixés au poids des objets. N’hésitez donc pas à demander que le marchand sorte sa balance pour peser un bijou susceptible de vous intéresser pour connaitre son prix. Prix indicatif pour un bracelet de 20 g : 25€.

 

souk-medina-essaouira

medina-essaouira

visiter-medina-essaouira

acheter-des-épices-essaouira

Essaouira : activités de plein air et découverte de l’argan

Avant de quitter la ville, il est indispensable d’aller profiter de la plage, si la météo de saison le permet. Celle d’Essaouira est située le long de l’Avenue Mohammed V. Elle est parfaitement propre et très vaste. Il faisait trop frais pour tenter le bain de mer mais j’en ai quand même profité pour marcher dans l’eau.

Essaouira est une ville ou le soleil brille 320 jours par an et où le vent souffle fort aussi. La région est riche de spots pour les surfeurs, qui viennent d’ailleurs du monde entier. De mon côté, j’ai fait le choix de découvrir le littoral grâce à une belle randonnée équestre. Le Club Equi Evasion propose des sorties à cheval, à chameau ou à pied pour tous les niveaux. Le centre est situé à Diabat, village connu pour avoir été lieu de villégiature de Jimi Hendrix en 1969. Nous avons chevauché 2 heures sur la plage puis dans les dunes, dans le plus grand des calmes. Cette sortie de plein air est idéale pour découvrir les alentours d’Essaouira autrement. Tarif : 25€ par personne pour la promenade de 2 heures. 

L’huile d’argan : la coopérative de femmes

Je garde un souvenir fort de ma demi-journée d’excursion dans les champs d’arganiers. Tôt le matin, nous sommes partis en navette vers une grande plantation située à plusieurs kilomètres de la ville. Nous avons marché plusieurs heures en compagnie de notre guide locale, qui nous a expliqué en détail les enjeux de la culture de l’argan dans la région. A mi-parcours, nous avons traversé les vestiges d’une ancienne sucrerie du 17ème siècle. Notre promenade pédestre s’est terminée dans un village berbère. J’ai été accueilli par des gens d’une hospitalité sans mesure, avec qui j’ai pu partager un thé à la menthe et quelques gâteaux. Enfin, avant le retour vers la ville, nous avons fait une halte par la coopérative de femmes Tilila. Route d’Agadir, à 14km d’Essaouira.

En 2005, le roi du Maroc a lancé un programme encourageant la création et la pérennisation des structures d’économie sociale et solidaire. Depuis, les coopératives de femmes se multiplient, leur permettent de tirer un revenu plus valorisant de leur travail et de sortir de leur cadre domestique. J’ai rencontré dans cette coopérative des femmes adorables, qui ouvrent volontiers leur atelier aux visiteurs de passage. La coopérative propose également la vente directe de ses produits. Naima, notre guide, a fait de cette expérience un très beau souvenir. Excursion d’une demi-journée avec BerberLands 300 dirhams (environs 30€) par personne tout compris. 

place-essaouira

randonnée-cheval-essaouira

essaouira-plage-balade-à-cheval

randonnée-chameaux-essaouira

ecotourisme-essaouira

champ-dargan-essaouira

visiter-cooperative-argan-essaouira

village-berbère-essaouira

 

Où manger à Essaouira ?

Nous avons pris la plupart de nos repas chez l’habitant au début de notre séjour et au restaurant de l’hôtel sur sa fin, mais j’ai cependant eu le plaisir de découvrir de très belles adresses gourmandes à Essaouira. Umia a été une très belle surprise. Ce restaurant intimiste d’une dizaine de couverts, situé le long des remparts, propose une cuisine bistronomique sobre qui n’oublie pas les saveurs et la fraicheur et croise les influences. Rien n’est noyé sous la sauce. Les plats sont exécutées à la minute depuis une cuisine ouverte. La petite équipe est adorable et aux petits soins. Environ 40€ par personnes entrée, plat, dessert et boisson. 22bis rue Skala. 

Nous avons également diné chez Caravane Café. Ce restaurant installé à quelques pas de l’entrée de la médina offre une cuisine européenne ainsi qu’un spectacle de musique et de danse. J’y ai passé un moment très agréable. 2 Bis, Rue Du Qadi Ayad. Vous pourrez également pousser la porte de La Licorne. Cet établissement est tenu par une équipe entièrement féminine. Rue Skala. Enfin, je vous conseille un petit restaurant marocain avec des femmes en cuisine. La Petite Perle est d’excellent rapport qualité / prix et vous pourrez y déguster couscous et tajines délicieux. Rue El Hajjali.

J’espère que ce nouveau guide de voyage vous aura donné un bel avant-goût d’Essaouira et l’envie d’aller découvrir les richesses de cette ville et de son peuple par vos propres moyens.

Je reste évidemment à votre disposition si la moindre question vous venait. Une belle fin de semaine et à très vite !

Alexandra-Signature

Merci au Jardin des Douars et aux différents partenaires pour ce voyage

 

Umia-restaurant-essaouira

restaurant-gastronomique-essaouira

ou-manger-à-essaouira

Comments

comments

Suivre:
Partager:

6 Commentaires

  1. 15 janvier 2020 / 15:16

    Très joli article qui sait rendre hommage a notre belle ville. Lors de votre prochain séjour, n’hésitez a pousser la porte de notre Slow Lire Corner au coeur de la ville nouvelle, vous aurez le plaisir de découvrir le travail des artisans et designers marocains de la nouvelle génération qui mettent au goût du jour les matières et techniques qui on fait la renommée de leur pays. Un corner totalement marocain, circuit court et slow fashion. Bienvenue 🙂

    • Alexandra
      Auteur
      20 janvier 2020 / 17:09

      Merci pour votre commentaire Laure 🙂

  2. Fabienne ROULIN
    13 décembre 2019 / 21:11

    Un pays merveilleux et un article très bien écrit . Merci

    • Alexandra
      Auteur
      18 décembre 2019 / 13:37

      C’est adorable Fabienne, merci beaucoup pour ce commentaire <3

  3. magJ
    13 décembre 2019 / 09:20

    la ville des chats 😉 la ville bleue
    quel dommage tu n’as pas parlé du port et de l’arrivage des chalutiers, de la medina et ses commerces atypiques ..
    des fabuleux couché de soleil sur la place moulay el hassan où tous les habitants se donnent rdv, c’est un moment culte de la fin de journée

    • Alexandra
      Auteur
      18 décembre 2019 / 13:38

      Bonjour ! C’est pourtant bien évoqué dans l’article 🙂 Bonne lecture 😉

Translate »

Vous recherchiez quelque chose?