fbpx

Lyon en 3 jours

vieux lyon

Nous avons profité de notre week-end prolongé du 11 novembre pour aller à la découverte de Lyon. Située à moins de deux heures de vol de Bordeaux, c’est une ville dont nous n’avions eu que des échos positifs. Pour cette première approche, nous sommes restés sur place du vendredi au lundi. Voici notre petit récit de voyage, pour une découverte de Lyon en 3 jours.

signature-alexandra2

Pour nous rendre à Lyon, nous avons voyagé via Easyjet au départ de l’aéroport de Bordeaux – Mérignac. Avec de l’anticipation, les vols m’ont couté moins de 150 euros pour deux allers-retours. Une fois arrivés à l’aéroport de Lyon- Saint-Exupéry, il n’y a qu’un moyen simple et direct pour rejoindre le centre-ville en navette : c’est le Rhône Express. Le trajet coute 15,90 €, ce qui est assez excessif.

place bellecour

La Place Bellecour à Lyon

Pour notre premier jour à Lyon, nous avons décidé de nous concentrer sur la découverte de la vieille ville. Après passage à l’Office de Tourisme situé Place Bellecour et un plan détaillé en main, c’est parti pour plusieurs heures de déambulation dans le Vieux Lyon, à l’ouest, et dans les cours et traboules.

La découverte des traboules de Lyon

Les traboules sont des passages anciens du vieux Lyon, qui permettent de passer d’un immeuble à un autre sans avoir à descendre dans la rue. Aujourd’hui, quelques-unes d’entre elles sont encore libres à la visite. Cette curiosité est incontournable et permet d’apprécier la ville sous un aspect différent.

A Lyon, les rues et ruelles révèlent des façades colorées, et m’ont rappelé d’autres villes d’Europe, comme Florence ou Stockholm. A voir également dans le quartier, la Cathédrale Saint-Jean de Lyon, érigée au fil des décennies au croisement des styles roman et gothique.

Les traboules de Lyon

Lyon

traboules de lyon

La Cathédrale Saint-Jean de Lyon

La Cathédrale Saint-Jean de Lyon

Notre halte pour le déjeuner s’est faite chez Cosy Corner. Une petite adresse discrète mais très efficace, nichée dans le quartier des bouchons lyonnais, avec une carte de plats cuisinés maison. Les salades sont copieuses et pleines de goût, le service est rapide et sympathique. Cosy Corner – 1 rue Soufflot à Lyon | 04.78.42.74.80

cosy corner lyon

La Basilique de Fourvière de Lyon

Nous avons ensuite pris la direction du sommet de la colline de Fourvière pour visiter la basilique. Cet endroit domine le centre de Lyon, à l’ouest de la Saône. L’édifice religieux est impressionnant, tant par sa taille que par les ornements et la luminosité de son intérieur. A proximité, avant de redescendre vers le centre-ville, se trouve la tour métallique de Fourvière, ou “petite Tour Eiffel”. Si cheminer à pied vous effraie, sachez que deux lignes funiculaires vous emmènent directement au sommet.

basilique de fourvière

La Basilique de Fourvière à Lyon

basilique de fourvière

basilique de fourvière

basilique de fourvière

Deuxième jour à Lyon. Nous démarrons la journée par un brunch au Konditori. Une adresse qui m’avait été recommandée par les lyonnaises présentes sur Instagram. Nous n’avons pas été déçus : le menu du jour est très créatif, copieux et délicieux. Le tout pour 23 euros par personne. Konditori 1 – 85 rue Paul Bert 69003 LYON – 04.78.60.49.01

konditori lyon

konditori lyon

konditori lyon

Lyon et la Croix-Rousse

Direction le quartier de La Croix-Rousse. Ancienne commune du département du Rhône, La Croix-Rousse a été rattachée à la ville de Lyon en 1852. L’histoire du quartier de la Croix-Rousse, c’est celle de la soierie et de ses travailleurs (les Canuts). C’est là que plusieurs violentes répressions de manifestations d’ouvriers se sont produites au cours du 19ème siècle. Encore aujourd’hui, la Croix-Rousse reste à Lyon un quartier vraiment à part, toujours populaire et tourné vers les concepts sociaux et solidaires.

Nous nous sommes promenés dans les rues du Plateau et avons ensuite repris la route du centre de Lyon par les pentes de la Croix-Rousse. Sur notre chemin, nous avons trouvé de nombreuses boutiques indépendantes, plusieurs coffee bar/salons de thé et restaurants bio/végétariens, mais aussi l’Amphithéâtre des Trois Gaules.

Nous n’avons évidemment pas résisté à l’appel de la praline de Lyon. Nous avons dégusté notre première tartelette à la praline à la Croix-Rousse. C’était celle de la boutique d’Alain Rolancy, Meilleur Ouvrier de France, et absolument délicieuse. Pâtisserie Alain Rolancy | 16 Grande Rue de la Croix-Rousse 69004 Lyon.

tartelette praline

la croix rousse lyon

la croix rousse lyon

la croix rousse lyon

Nous nous sommes ensuite rendus au Parc de la Tête d’Or. Il s’agit du plus grand parc urbain de Lyon, mais aussi de l’un des plus grands de France. Il comporte un jardin botanique, un jardin paysager et un parc zoologique, avec des espèces du monde entier. Faire le tour du parc est une promenade très agréable, qui permet de prendre du recul par rapport à la ville, le temps de quelques heures.

Parc de la Tête d'Or Lyon

Parc de la Tête d'Or Lyon

Le tour de la Presqu’île de Lyon

Pour notre troisième et dernier jour à Lyon, nous avons arpenté la Presqu’île. Ce quartier est situé sur les 1er et 2ème arrondissement, entre le Rhône et la Saône. La Presqu’île s’étend de la Place des Terreaux, au pied de la colline de la Croix-Rousse, jusqu’à la pointe de la Confluence, et représente le centre-ville de Lyon.

Depuis la Place Bellecour, nous avons flâné rue de la République, la plus grosse rue commerçante de Lyon. Nous n’avons pas pu voir la Fontaine Bartoldi, située Place des Terreaux, qui est actuellement en travaux. Plus tard dans la soirée, nous sommes passés par la Place des Jacobins, au moment où la nuit tombait sur sa jolie fontaine.

Au sud de la Presqu’île se trouve le Musée des Confluences. Pris par le temps, nous n’avons pas eu le temps de le visiter, mais sommes tout de même allés sur place pour voir le bâtiment. Ce lieu est assez loin de l’hyper-centre de Lyon, mais reste accessible en tram.

Enfin, pour terminer notre séjour sur une note gourmande, nous avons testé l’une des brasseries de Paul Bocuse, le Nord. J’ai dégusté un gratin de macaronis à la lyonnaise et un vacherin minute pour le dessert. Le tout était top, bien réalisé, délicieux, et servi avec beaucoup de professionnalisme par un personnel très attentif. Un incontournable à tester à Lyon. Réservation indispensable. Brasserie Le Nord | 18 Rue Neuve 69002 Lyon.

J’espère que ce récit de voyage vous aura donné l’envie d’aller à votre tour découvrir la jolie ville de Lyon. Un long week-end est une bonne option pour une première visite, mais il est évident que cela n’est pas suffisant pour tout connaître de la cité. J’espère donc avoir d’autre occasions de découvrir de nouveaux aspects de Lyon.

Et vous, tentés par l’expérience ?

Une belle journée et à très vite !

Place Bellecour

La Place Bellecour

Place des terreaux lyon

Place des Terreaux, et Hôtel de Ville

avenue de la république lyon

Place des Jacobins lyon

Place des Jacobins à Lyon

Le nord paul bocuse

Le nord paul bocuse

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Comments

comments

Suivre:
Partager:

8 Commentaires

  1. Christine
    6 décembre 2016 / 12:23

    Ton article tombe à pic car je veux justement faire visiter cette magnifique ville à mes enfants qui sont de vrais petits bordelais et j’avais besoin d’un itinéraire sympa. Si tu as l’occasion d’y retourner souvent, je te conseille la boutique “Madame de Feuillant” (www.madamedesfeuillants.com) tenue par ma cousine Catherine dont les créations de bijoux retro sont à tomber !

    • Alexandra
      Auteur
      7 décembre 2016 / 08:58

      Merci Christine pour ton commentaire 🙂 Je retournerai forcément, je note l’adresse, merci ! Belle semaine à toi, bises.

  2. 2 décembre 2016 / 16:38

    Bel article et photos qui retranscrivent bien l’atmosphère de ma ville natale ! Je rajouterais bien une adresse incontournable pour ceux qui veulent tester un bouchon lyonnais traditionnel : Le Musée, rue des Forces sur la presqu’île 😉

    • Alexandra
      Auteur
      5 décembre 2016 / 08:37

      Merci beaucoup pour ce jolie commentaire 🙂 En effet, merci pour la bonne adresse, nous n’avons pas eu le temps de tester de bouchon 🙂 Belle semaine à toi, bises.

  3. 1 décembre 2016 / 10:49

    Merci pour cet article, moi qui pars découvrir Lyon pour la première fois ce week-end, ça tombe à pic ! à bientôt à Bordeaux 🙂

    • Alexandra
      Auteur
      2 décembre 2016 / 08:18

      Merci Agathe ! J’espère que tu seras autant émerveillée que moi par cette jolie ville. Au plaisir d’avoir ton retour d’expérience 🙂 Bises et à très vite !

  4. 1 décembre 2016 / 09:53

    Je ne connais pas du tout lyon mais j’aimerai beaucoup découvrir cette ville

    • Alexandra
      Auteur
      2 décembre 2016 / 08:19

      C’est magnifique 🙂 Des bises jolie Julie !

Translate »

Vous recherchiez quelque chose?