fbpx
Accueil » Mode, looks et shopping ! » S’habiller en mode vintage : mon guide pour bien démarrer

S’habiller en mode vintage : mon guide pour bien démarrer

sac kate spade

Vous vous êtes déjà dit que vos aïeules étaient quand même bien badass dans leurs robes bien coupées et leurs pantalons raccourcis ? Que c’était décidément complètement déprimant de réaliser que tout le monde était habillé pareil (et que vous étiez dans ce “tout le monde”) ?

Vous vous êtes déjà dit que la mode c’est un éternel recommencement. Que c’était franchement has been de payer 100 pour une pièce produite aujourd’hui qui ressemble à s’y méprendre à une pièce fabriquée en 1980 (et qui vaut 10). Mon article sur la fast fashion et la consommation de la mode plus responsable est à retrouver en ligne. 

Bravo, vous avez réussi le test d’aptitude à la mode vintage. Votre esprit (et votre corps) sont prêts à succomber. Mais vous vous posez encore des questions d’ordre pratique et rien de plus normal. Voici donc mon petit guide à destination des personnes qui souhaitent découvrir et s’habiller vintage.

Attention, c’est très addictif. Quand on commence, on se s’arrête plus.

Qu’est-ce que la mode vintage ?

Un peu de définition tout d’abord. Le vintage est l’ensemble des objets qui appartiennent à une époque ancienne et qui sont utilisés à notre ère contemporaine, dans leur état. La mode vintage est à différencier de la mode rétro. Ce qui est rétro, c’est ce qui s’inspire du passé mais qui a été produit au temps présent.

Mais à partir de quand un vêtement est considéré comme vintage ?

Eh bien, l’explication est sémantique : vintage viendrait de la déformation de “vingt ans d’âge”. Est considéré comme vintage ce qui était porté deux décennies auparavant. La mode des années 90 est donc désormais complètement vintage, puisqu’on est entré dans les années 2020.

J’ai un goût sans modération pour l’histoire de la mode et mon intérêt pour le vintage l’a exacerbé. En plus de chiner de belles choses à porter, j’aime me documenter sur les réalités de chaque époque. Je rencontre souvent des anachronismes ou incohérences dans l’interprétation de la mode vintage.

Ces erreurs d’appréciation sont, pour la plupart du temps, colportées par le cinéma ou les séries TV qui entretiennent les ambiguïtés. Je vous invite donc à user de votre curiosité si vous souhaitez vous ancrer avec précision dans votre époque favorite.

Les questions les plus fréquentes autour de la mode vintage

Je n’ai pas la silhouette pour porter du vintage ! Je ne trouverai jamais ma taille, c’est beaucoup trop compliqué.

Erreur ! Je fais une taille de confection 44 et jusqu’à présent, je n’ai jamais eu de problème pour trouver des vêtements à mon goût. Et pour autant, les rayons de magasins vintage et friperies sont majoritairement remplis de vêtements de “petite taille” (taille 40 et moins), notamment parce que la mode grande taille est un phénomène récent.

Il faut être patient et curieux, bien connaitre son dressing pour réussir aussi à se projeter pour composer de nouveaux looks avec les pièces que vous pourriez porter.

Si je m’habille vintage, on va me regarder de travers et me trouver bizarre. Je n’oserai jamais !

L’avis des autres sur ton look a-t-il plus d’importance que votre envie de céder à des nouvelles inspirations mode venues du passé ? La plupart des regards sur les personnes habillées en vintage sont motivées par l’admiration (face à quelqu’un qui “ose”) ou la curiosité (positive). Lancez-vous et faites rentrer la mode vintage dans votre dressing, vous pourriez en plus susciter des envies à votre tour.

Où et comment bien faire du shopping de mode vintage ?

Depuis quelques années, je prends plaisir à visiter les boutiques vintage partout où je passe. J’ai publié sur le blog un article détaillé à quelques adresses de magasins de seconde main que je fréquente régulièrement à Bordeaux. Le prêt-à-porter vintage à le vent en poupe et certains points de vente font exploser leurs prix face à une demande croissante.

Je considère à titre personnel que la mode d’occasion doit rester accessible, sauf quand il s’agit d’objets de luxe vintage. Veillez à surveille les étiquettes. A toujours contrôler l’état d’un vêtement quand vous le pouvez avant de vous l’offrir. Une pièce d’occasion aura vécu mais l’étiquette vintage ne doit pas vous faire succomber pour des objets abimés. Je fais mes meilleures affaire sur Vinted, où je fais maintenant la moitié de mon shopping mode.

Si votre volonté de réduire votre consommation de fast fashion, de trouver de nouvelles pistes pour vous habiller de manière originale dans une société qui prône l’uniformisation et si vous souhaitez réaliser des économies en achetant moins cher, la mode vintage est faite pour vous.

Vous y avez déjà cédé ?

Une belle fin de semaine et à très vite !

 

Alexandra-Signature

 

panier-cenelia

s'habiller-en-vintage

Comments

comments

Suivre:
Partager:

Vos petits mots sont tous lus et très appréciés. Merci pour les quelques secondes que vous prendrez en laissant votre commentaire :)

Translate »

Vous recherchiez quelque chose?