Ce corps mince qui n’était pas taillé pour moi

body positive

C’est en rangeant les tiroirs de mon bureau que j’ai remis la main sur une clef USB que je n’utilisais plus. Un peu comme quand on retrouve un carton scellé depuis longtemps, j’ai eu une immédiate envie de jeter un oeil au contenu qu’il pouvait y avoir dessus. Il y avait quelques dossiers, des documents écrits, quelques travaux rédactionnels pour d’anciens clients de freelance, puis des photos. Des images de 2011 et 2012, pas vraiment lointaines, mais qui m’ont frappé tant elles m’ont semblé anciennes. Parce que si c’était bien moi sur ces images… ce n’est plus la Alexandra que je suis désormais.

Pour rappel, comme j’avais pu le developper dans ce billet sur le régime, j’ai connu une période de yo-yo du poids depuis 2005. Prise liée à un travail très stressant puis perte de poids sèche de plusieurs dizaines de kilos à partir de 2009. En 2012, à l’équilibre dans ma vie professionnelle et personnelle, je pensais être arrivée à un état optimal de satisfaction personnelle. Alors que je rentrais alors dans des pantalons en 38, je n’étais pas à l’aise avec mon corps, mais je ne l’ai réalisé que plus tard. Aujourd’hui, je peux vous l’assurer : être bien dans sa peau ne signifie pas nécessairement réduire son tour de hanches.

Etre mince ne m’a finalement pas rendue plus heureuse

Je me suis étoffée, je me suis arrondie, mon visage est devenu moins creux, et enfin, mon sourire, mon allure et mon aisance ont pris un sens, comme s’ils avaient enfin trouvé une coquille à leur mesure. Si l’on doit raisonner en terme de chiffre, (chose que j’ai cessé depuis longtemps car depuis que la pile de mon pèse-personne a lâché, je ne l’ai pas remplacée), j’ai pris entre 10 et 15 kilos depuis cet ancien cliché, et je m’habille en 42. Et depuis mon corps s’est stabilisé, comme un grand. Je ne me suis jamais sentie aussi bien, aussi raccord entre l’intérieur et l’extérieur. J’ai pris du poids non pas par négligence, mais par évidence. Les plaisirs de la vie dans la mesure et le sport font un bel équilibre, et mon bonheur au quotidien, je ne pourrais maintenant plus m’en passer. Je ne me suis jamais sentie aussi vivante, et je ne souhaite qu’une chose : que cela dure.

Je n’ai qu’un conseil à vous donner, à vous qui doutez, à vous qui errez à la recherche d’un improbable idéal. Ecoutez vos sensations et votre petite voix intérieure, c’est elle seule qui vous indiquera ce qu’il convient de  faire de votre corps. Et n’oubliez jamais qu’être exigeante ne signifie pas être impitoyable.

signature-alexandra2

Look naf-naf été

robe jaune pimkie

Look naf-naf été

Mademoiselle Modeuse blog mode Bordeaux

Mademoiselle Modeuse | Blog mode, beauté & lifestyle à Bordeaux

Comments

comments

32 Comments

  • Moi, j’te dirais que tu as bien raison …quand on regarde partout sur le net, c’est l’obsession minceur …les nanas étalent leurs abdos par ci par là …c’est à celle qui pèsera le moins lourd …non mais ohhh ! stop quoi !
    stop à la dictature du corps parfait ….
    le monde est vaste …et c’est vraiment bien d’y voir des gens différents….
    tu es très bien comme ça et je dis chapeau aux filles qui assument leurs petites rondeurs …

    • En effet, le monde est vaste, et il serait bien triste s’il était peuplé de gens sans aucune différenciation 🙂 Merci, et à très vite !

  • benh moi je te trouve très bien comme tu es aujourd’hui, tu as raison être plus mince, ou plus ci ou ça ne rend pas toujours plus heureuse mais c’est vrai que c’est obsédant cette quête sans cesse de perfection, dur dur d’être une femme

    • Hello Adeline ! En effet, se mettre la pression, ça peut devenir un enfer ! Merci pou ton commentaire, à très vite 🙂

  • Ton article me donne confiance en moi, j’assume parfois difficilement mon 42 … Les personnes autour de moi me disent sans cesse de faire attention, et ça me mine énormément le moral. Alors oui parfois j’aimerai avoir une belle taille de guêpe, mais je crois que je ne serais pas heureuse, mais plutôt mal dans ma peau.

    En tout cas, sache que tu es sublime comme tu es, tant que tu es heureuse, c’est le principal ! <3

    • Je n’arriverais jamais à comprendre comment on peut dire quelqu’un qui fait du 42 de « faire attention ». Ta santé n’est pas en danger au vu de ta morphologie, c’est assez incompréhensible. Ne te gâche pas l’esprit pour rien, ton corps c’est toi qui est dedans au quotidien, tu ne mérites qu’une chose : être heureuse. Des bisous ma belle, et merci pour ton adorable commentaire.

  • Je te trouve moi aussi bien plus rayonnant maintenant. Et ce poids te va très bien 🙂 Personnellement, c’est seulement après avoir perdu les kgs dus a un dérèglement hormonal que je me sens enfin bien dans ma peau 🙂 Et il y a meme un moment durant ma perte ou je me suis dit non, la, ce kilo je veux le reprendre.

    • Merci Hélène, tu es adorable ! Je suis heureuse de savoir que tu as réussi à trouver la paix de ton corps. Des bisous, et à très vite !

  • Tu es toujours aussi jolie. Je pense que le plus important c’est de se faire plaisir et de s’aimer.
    Je me répète mais je trouve que tu dégages beaucoup de positivisme (chose que je dois apprendre) et ça fait du bien de lire des blogs où l’on se sent un peu comme si on était chez soi. Ce côté fille « bien dans ses baskets » me fait un bien fou surtout en ce moment. Continue ainsi Alexandra 🙂
    Chloé

    • Merci Chloé, ton commentaire est touchant et adorable, je ne sais comment te remercier. Tu es une jeune femme sincère et pleine de potentiel, ne suis que tes envies 🙂 Des bises, à bientôt !

  • J’apprécie ta sincérité et le fait que tu ai pu poser vraiment cette réflexion. Le bonheur ne ressemble pas toujours à ce qu’on le croit, il faut simplement trouver son équilibre. Merci pour ce super post !

  • Tu es tellement plus belle aujourd’hui, je pense que tu as trouvé ton poids idéal. J’adorerais pouvoir m’assumer autant, je suis actuellement toujours en train de me chercher, mon poids ne me convient pas mais je pense que c’est un peu comme ce que disait Alexandra plus haut dans les commentaires, je recherche peut-être à revenir à une époque où les choses me semblaient plus faciles. Je suis mal barrée si je continue à penser de la sorte. J’espère réussir à trouver mon poids idéal moi aussi, à trouver ma sérénité comme toi. Merci pour ce post plein d’espoir et très inspirant. J’ai plaisir à te suivre ici ou sur instagram.

    • C’est en effet tout ce que je te souhaite Sandra. La vie est bien plus légère après, j’espère que tu y parviendras rapidement. Merci pour ta fidélité, et à très vite 🙂 Des bisous.

  • Tu as complètement raison, de toute façon la perfection n’existe pas, c’est être bien avec soi-même qui est important.
    Et quand on est bien, on rayonne …
    Bises

  • Ce billet raisonne particulièrement en moi qui lutte depuis quelques années pour retrouver un poids qui correspondait à une période plus heureuse de ma vie, un peu comme pour essayer d’effacer une mauvaise expérience lourde à porter. Il est rare de lire ce type d’article sur les blogs et pourtant cela fait un bien fou, merci à toi de te livrer ainsi !
    Personnellement, je te trouve rayonnante et je pense que c’est bien là l’essentiel : trouver un équilibre qui rend heureux. La taille de vêtements n’est pas significative ni même un poids !

    • J’espère que tu trouveras également la voie de l’équilibre. C’est long, mais quand on sent que la porte s’entrouvre, on est heureuse comme on ne l’a jamais été. Je n’ai pas les épaules suffisamment solides pour partir en croisade, mais je tente de donner un peu d’espoir via ce type d’article. Je connais beaucoup de jeunes femmes qui se mettent une pression incroyable, ce me semble tellement épuisant pour elles. Une belle journée à toi Alexandra.

  • Tu est sublime comme tu est je te souhaite d’être heureuse pendant toute ta vie et un avenir selon les désirs de ton coeur que Dieu bénisse ta vie et celle de ta famille

  • Entre tous les posts « régime » ou healthy du moment, ton article fait un bien fou. S’accepter, être fier de nos petits défauts pour être heureux. Merci pour ces doux mots qui nous rappellent l’essentiel : vivons.

    • Merci Pauline. En effet, il flotte un certain discours qui s’éloigne de l’essentiel, vivre, et vivre bien. Et cela n’est pas incompatible avec une démarche « healthy » mais dans le sens véritable du terme : une vie saine n’est pas une vie ascétique. Bref, il y a encore des choses à changer 🙂

  • Franchement, je te trouve 100 fois plus rayonnante et épanouie aujourd’hui !

  • C’est un superbe article, tu as raison d’être devenue celle que tu aimes 🙂 Je trouve que tes formes te vont parfaitement bien, tu es belle comme tout .

Comments are closed.