Accueil » Lifestyle ! » Le microshading à Bordeaux : j’ai testé le maquillage semi-permanent

Le microshading à Bordeaux : j’ai testé le maquillage semi-permanent

extension-cils-bordeaux

Je me maquille peu, mais s’il y a bien quelque chose que je soigne sur mon visage, ce sont mes sourcils. Depuis plusieurs années, je me rends à l’Atelier du Sourcil de Bordeaux pour leur entretien. Je suis totalement satisfaite de l’institut et il me trottait dans la tête de tester le maquillage semi-permanent. L’Atelier du Sourcil propose le micro-blading et micro-shading.

Microblading / microshading ? qu’est-ce que c’est ?

Ce sont deux types de maquillages semi-permanents des sourcils, obtenus grâce des techniques de pigmentation de la peau. Pour réaliser un microblading ou microshading, l’esthéticienne détermine la ligne de sourcil souhaitée et comble les trous en traçant de petits traits qui imitent le poil à la perfection.

 

Microshading ou microblading : quelle technique de maquillage semi-permanent choisir ? 

 

Le microblading sera conseillé aux personnes ayant des sourcils très clairsemés ou inexistants et ne souhaitant pas spécialement les maquiller. Tandis que le microshading sera idéal pour les femmes ayant déjà les sourcils dessinés, mais souhaitant le résultat d’un sourcil maquillé en permanence. Les instituts peuvent aussi proposer des prestations mixtes, pour un résultat encore plus pointu. En ce qui me concerne, nous avons donc opté pour le microshading.

Mon rendez-vous à l’Atelier du Sourcil de Bordeaux a duré une heure environ. La technicienne a d’abord procédé à une épilation de mes sourcils afin de faire place nette. Elle a ensuite tracé le dessin des futurs sourcils au crayon. Une fois validé ensemble, le travail de dermo-pigmentation a démarré. L’esthéticienne utilise un petit stylo équipe de micro-lames. La sensation est comparable à celle de petites griffures de chat. Ce n’est pas extrêmement douloureux.

Le microshading ressemble à du tatouage dans la pratique, mais les pigments sont insérés moins en profondeur. L’avantage est que la couleur s’estompera avec le temps mais sans virer au bleu ou au orange.

Une fois terminé, le microshading rend un résultat très intense. Visuellement ca peut être impressionnant mais il faut garder à l’esprit que c’est temporaire. La pigmentation va cicatriser pour ensuite afficher son résultat définitif. Le micro shading ne forme pas de grosse croutes inesthétiques. J’ai eu tout au plus des petites peaux qui ressemblent à des pellicules mais c’est resté tout à fait discret. Pour que ma cicatrisation se passe au mieux, j’ai en revanche strictement appliqué les recommandations de la technicienne.

Durant la semaine qui suit le passage en institut, il faut protéger ses sourcils de l’exposition solaire et de l’eau. J’ai utilisé chapeaux et lunettes de soleil XXL pour éviter les UV. Il est également indispensable d’appliquer une crème grasse qui va aider à la cicatrisation. On m’a conseillé Aquaphor d’Eucerin, disponible en parapharmacie.

 

Comment évolue le microshading sur les sourcils ?

 

Sept jours après mon passage en institut, mes sourcils avaient retrouvé leur apparence définitive. Une belle ligne structurée et comblée comme si elle était maquillée. C’est un sacré confort de ne pas se préoccuper de cette étape du maquillage quand on avait l’habitude d’y passer 10 bonnes minutes chaque matin. La prestation de microshading comprend une retouche à effectuer quatre semaine après. Je dois m’y rendre dans quelques jours et l’esthéticienne apportera les corrections qu’elle juge nécessaire. Je pourrai ensuite en profiter pour six mois à un an.

Côté prix, l’Atelier du Sourcil propose le microshading à 200€. Ce tarif inclut la prestation initiale et la retouche du mois suivant. Ensuite, les retouches nécessaires ont un tarif progressif selon qu’elles interviennent longtemps après le micro shading initial.

Le bilan que je tire de cette expérience est ultra-positif. Je ne regrette pas d’avoir tenté et d’avoir consacré un tel budget à ce dispositif de maquillage semi-permanent. Je vous conseille évidemment l’Atelier du Sourcil, que je fréquente depuis des années et en qui j’ai toute confiance.

J’aurais l’occasion de vous parler de l’évolution de mes sourcils dans le prochains mois. Ca se passera sur mon compte Instagram et je vous invite à m’y rejoindre.

Et vous, tenté par le microblading ou microshading ?

Une belle fin de semaine et à très vite !

 

Infos et tarif : Atelier du Sourcil de Bordeaux | 8 rue Huguerie 33000 Bordeaux Tél. 05 56 06 77 18. 200€ prestation initiale + retouche.

 

Alexandra-Signature

 

microshading-avant-après

crème-cicatrisation-microblading

Comments

comments

Suivre:
Partager:

Vos petits mots sont tous lus et très appréciés. Merci pour les quelques secondes que vous prendrez en laissant votre commentaire :)

Translate »

Vous recherchiez quelque chose?