fbpx
Accueil » Lifestyle ! » Mes 3 séries Netflix préférées de mai

Mes 3 séries Netflix préférées de mai

film-netflix-sur-le-tueur-en-serie-ted-bundy-avec-zac-efron-sera-sur-netflix-la-semaine-prochaine-556528

Il me tardait de revenir vers vous pour un nouveau sujet consacré à mes séries et films favoris sur Netflix. J’ai eu l’occasion de voir beaucoup de choses très intéressantes depuis mes programmes préférés du mois de mars.



Il me tardait de vous parler de mes nouvelles découvertes de film, série et documentaire des dernières semaines sur la plateforme de streaming. C’est parti pour mes 3 programmes favoris de mai sur Netflix !

Alexandra-Signature

Le film Netflix : Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile, création de Joe Berlinger avec Zac Efron et Lily Collins

Ted Bundy est un sujet d’actualité sur Netflix. Le site de contenus vidéos propose déjà depuis plusieurs mois un documentaire retraçant le parcours meurtrier de l’un des plus grands tueurs en série de l’Histoire.

Cette fois-ci, c’est la fiction qui s’empare du destin de Ted Bundy. Adapté du livre-témoignage d’Elisabeth Kendall, l’ancienne petite-amie de l’assassin, le film Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile retrace une partie de la vie de Ted Bundy, jusqu’à son procès. Littéralement traduit par “extrêmement méchant, diablement choquant et vil”, le titre est tiré de l’une des paroles du juge à Ted Bundy au court de son procès.

Ce film m’a beaucoup plu à de nombreux égards. Le crime en série y est suggéré, les scénaristes ont préféré suggérer l’étendue du parcours criminel plutôt que de l’exposer frontalement. J’ai trouvé ce parti-pris intéressant. Ne pas voir les détails des massacres n’empêche pas de prendre la mesure de ce qu’ils ont été. Même si le film aborde le parcours criminel de Ted Bundy, les véritables héroïnes qui émergent de cette fiction sont les femmes.

Celle qu’il a connu, Elisabeth et celles auxquelles il a ôté la vie, d’une manière totalement arbitraire. Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile ne fait pas du meurtrier un héros. Il révèle que Ted Bundy était un monstre totalement irrécupérable. Un manipulateur qui a tenté d’exercer sa déviance jusque dans la tenue de son procès, qu’il a joué comme un show. La distribution est parfaite. Zac Efron est magistral de mimétisme dans le rôle de Ted Bundy. Une production Netflix exceptionnelle.

 

film-ted-bundy-zac-efron-netflix

La série Netflix : Bonding, création américaine de Rightor Doyle avec Zoe Levin et Brendan Scannell

Je suis tombée sur Bonding un peu par hasard. Le pitch était amusant, je me suis lancée et j’ai finalement dévoré les 7 épisodes de cette nouvelle série. La saison 1 dévoile la double vie de Tiff, étudiante le jour, dominatrice sadomasochiste la nuit sous le nom de Maitresse May.

La jeune femme décide un jour d’entrainer dans son activité Pete, son ami d’enfance. Le jeune homme devient son assistant et lui prête main forte lors de ses rencontres avec ses clients.

J’ai beaucoup apprécié Bonding. Le sujet est original et cette série comique est écrite toute en finesse, sans jamais verser dans le graveleux qu’on pourrait attendre. Les jeunes comédiens remplissent leur rôle avec brio et je suis curieuse de voir ce que donnera la saison 2.

 

bonding-serie-netflix

 

Le documentaire Netflix : Amy, film britannique d’Asif Kapadia

Amy est un film réalisé en 2015. Récompensé par de nombreux prix et notamment l’Oscar du Meilleur Film Documentaire, le long-métrage retrace, pendant plus de deux heures, le destin d’Amy Winehouse. Chose rare, il existe de nombreuses archives personnelles audio et vidéo de l’artiste britannique.

Le documentaire s’ouvre sur un film amateur dévoilant Amy Winehouse, 14 ans, chantant pour la fête d’anniversaire d’un ami. On suit ensuite la jeune femme dans sa trajectoire vers la réussite, grâce à de nombreux extraits d’interview, de captations d’enregistrement en studio et de nombreuses autres sources inédites.

Amy Winehouse n’était pas préparée pour la gloire et n’avait pas le meilleur entourage pour veiller sur elle. Un père absent qui réapparait au moment du succès de sa fille pour en récolter quelques fruits. Un mari toxicomane qui a entretenu les addictions de son épouse pour pourvoir continuer de se droguer. Un manager aveugle et carriériste. Amy Winehouse était entourée de personnes toxiques.

Amy déroule le destin d’une étoile filante qui file tout droit vers une mort précoce. Néanmoins, on se surprend à se dire qu’il aurait suffit de peu de choses pour que les choses ne se passent pas ainsi. Amy Winehouse est partie au milieu de l’été 2011 en laissant derrière elle une courte et brillante discographie et autant de tubes qui constituent déjà sa légende.

 

documentaire-amy-winehouse-netflix

Comments

comments

Suivre:
Partager:

2 Commentaires

  1. 1 juin 2019 / 12:59

    Concernant Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile je ne peux que te rejoindre, j’ai beaucoup aimé ce film et la façon dont les évenements sont traités. Par contre pour les deux autres je ne les ai pas vu donc je n’ai pas d’avis 🙂

    • Alexandra
      Auteur
      10 juin 2019 / 11:33

      Oui, ce film était tout en retenue, c’était une belle découverte.

Translate »

Vous recherchiez quelque chose?