Accueil » Mode, looks et shopping ! » J’ai 35 ans : mes astuces et soins anti-âge

J’ai 35 ans : mes astuces et soins anti-âge

astuces-anti-age.jpg

 

Dans quelques semaines, j’aurai 35 ans. Vous me direz, “on ne dirait pas du tout !”. C’est effectivement ce qu’on m’objecte dès lors que je communique mon âge. Je reconnais avoir un bon capital génétique, qui me permet d’avoir un visage très peu marqué, que je veille à ne pas dilapider avec des comportements contre-productifs.

Parce que c’est une réalité. Même si nous pouvons aléatoirement disposer de bons gènes, ce sont les facteurs environnementaux qui vont déterminer la manière dont nous vieillirons individuellement. Voici un petit tour de mes habitudes du quotidien, qui sont autant de conseils anti-âge.

 

La médecine esthétique contre le vieillissement : aux antipodes de l’acceptation de soi

 

Avant de démarrer, je ne pouvais pas ne pas évoquer le sujet de la médecine esthétique dans l’anti-âge. Il est impossible d’arrêter la course du temps. Il est d’autant plus impossible de ne pas voir son visage se transformer, les rides superficielles puis profondes s’installer, la peau se relâcher. C’est un mécanisme biologique.

La chirurgie et la médecine esthétique n’ont jamais été autant d’actualité que depuis 2 à 3 ans dans le milieu des influenceurs. L’année dernière, j’ai précisément reçu 7 propositions de « test » de cabinet ou de clinique esthétique. J’ai évidemment décliné car j’attache beaucoup d’importance au fait de vieillir. 

Repousser artificiellement un phénomène qui arrivera inexorablement me semble inquiétant. Et il me semble d’autant plus inquiétant qu’il soit valorisé comme un acte banal par des influenceurs souvent jeunes, très jeunes, qui reçoivent leurs premières injections dans le visage ou le corps avant leur 25ème anniversaire. Reportage récent de Complément d’Enquête sur France 2 à ce sujet. 

Tout cela participe à un phénomène global de standardisation de la beauté, de jeunisme acharné et au final, de bien peu d’acceptation de soi. Il n’est pas nécessaire de passer par les aiguilles, le botox et l’acide hyaluronique pour cultiver sa jeunesse et sa beauté. Je vous explique comment. 

 

L’hydratation interne : boire

 

La seule chose vraiment indispensable à la vie humaine, c’est l’eau. Notre corps est composé de cellules qui ont besoin d’un apporté hydrique suffisant pour correctement fonctionner. Il en est de même pour les cellules présente dans les différentes couches de la peau. Boire en quantité suffisante contribue à maintenir une bonne santé interne et des organes en super état, mais à un impact direct sur l’élasticité, la tonicité ou l’éclat de la peau. 

Quelle quantité d’eau boire ? Diverses études préconisent la consommation d’un minimum de 1,5 à 2 litres d’eau quotidiens. Si vous avez l’habitude de boire en surplus thé et tisane, vous êtes largement parées.

 

Les facteurs externes néfastes : soleil, alcool et tabagisme 

 

Ce n’est maintenant plus un secret : le soleil n’est pas le meilleur ami de la peau. Cette vérité a mis du temps à être validée par tous : il y a encore quelques décennies, la mode était à l’exposition au soleil comme critère de beauté absolue. Femmes et hommes s’exposaient de longues heures sous le soleil à son zénith, avec l’utilisation de produits activateurs de bronzage.

Le soleil a des effets néfastes et dévastateurs pour la peau. Au delà d’aggraver le vieillissement cutané, il peut être à l’origine de l’apparition de mélanomes et cancers. Il est donc important de protéger sa peau avec des crèmes appropriées. Aucune exposition au soleil ne devait se faire sans protection. L’été, je n’expose jamais mon visage sans écran total et je veille à porter un chapeau lorsque je dois sortir dehors.

Outre le soleil, le tabagisme et la consommation excessive d’alcool sont les ennemis du bon vieillissement de la peau. L’alcool déshydrate et le tabac nuit directement à l’éclat de la peau. Des rides précoces et spécifiques apparaissent également sur le visage des fumeuses, creusant aussi les sillons nasogéniens. Rien n’est jamais totalement perdu. Le plus important est la prise de conscience pour arrêter.

 

Une routine de soins adaptée

Depuis l’adolescence, je prends grand soin de ma peau. Hydratation est mon mot d’ordre. Ma routine de soins quotidienne, pour le jour et la nuit, est composée de l’application de sérums, crèmes, contours des yeux et des lèvres, lotions. Je veille à changer régulièrement les produits que j’utilise afin de profiter au mieux de différentes sortes d’actifs.

Depuis l’année dernière, je me rends régulièrement en institut pour recevoir des soins visages spécifiques. Il est pour moi important d’entretenir l’éclat de ma peau au fil du temps. Je suis adepte des peelings profonds, qui nettoient ma peau et activent le renouvellement cellulaire. Les soins professionnels sont un bon moyen de faire comme une “mise à jour” de la peau, et participent à rendre n’importe quelle routine de beauté plus efficace.

Enfin, je crois très fort que la jeunesse est une force qui vient de l’intérieur. Cultivez l’enfant qui est en vous et tout devrait bien se passer 🙂

Des astuces à vous pour aborder les années à venir en beauté ?

Une belle semaine et à très vite !

 

Alexandra-Signature

 

Photo It’s Henriette Studio

influenceuse-mode-instagram

 

Comments

comments

Suivre:
Partager:
Translate »

Vous recherchiez quelque chose?